être à la rue !!

C’était la semaine de la presse et des médias dans l’école et  tout le monde Au Menu du Canard a choisi un journal parmi ceux que le CDI avait mis à notre disposition, pour vous en parler et vous faire part des réflexions qu’ils nous inspiraient.


Cette semaine, j’ai lu « Le Parisien ». Sur la couverture de son édition du 19 mars, en tout petit, une phrase annonçait, je cite : « 3 641 sans-abri recensés dans les rues de la capitale ». Personnellement, je trouve que c’est une information importante qui a sa place à la une et en gros plan.

Peut-être que pour vous c’est moins important que l’histoire de Macron qui s’énerve contre les gilets jaunes. Mais pour moi, la situation financière de personnes ayant du mal à vivre dans une ville aussi riche que Paris est nettement plus grave.

En étant une parisienne qui se déplace dans sa ville, j’ai eu de nombreuses occasions de voir des personnes sans-abri, et je vais vous parler de mon « expérience ». Pendant un certain temps, tous les matins, en allant au collège, je croisais une famille entière de sans-abri, assise sur le trottoir près de la place de la République, à demander de l’argent. Franchement, n’ayant pas d’argent sur moi je ne pouvais rien leur donner. Mais juste le fait de voir des enfants avec eux m’a encore plus brisé le cœur. Ces enfants n’allaient pas à l’école, ILS N’ALLAIENT PAS A L’ÉCOLE ! Maintenant je ne sais pas ce que cette famille est devenue. Bien sûr, ce n’est qu’une histoire parmi tant d’autres.

Tous ça pour dire que cette situation s’aggrave de jour en jour et ce n’est (malheureusement) pas près de changer car ça na pas l’air de faire réagir plus que ça l’Etat. Mais je suis de nature optimiste alors je me dis qu’un jour il n’y aura plus personne dehors.

Nana


 

 

Cliquez sur l’image pour lire l’article

séparées, divorcées, elles le payent

C’était la semaine de la presse et des médias dans l’école et  tout le monde Au Menu du Canard a choisi un journal parmi ceux que le CDI avait mis à notre disposition, pour vous en parler et vous faire part des réflexions qu’ils nous inspiraient.


PENSIONS IMPAYEES, L’AUTRE VIOLENCE FAITE AUX FEMMES.

Tel est le titre du journal « Libération » du mercredi 6 mars. Percutant. Cette une m’a tout de suite interpellée à cause du mot « violence », qui est, c’est le cas de le dir, un mot violent. Il faut savoir que 40% des pensions alimentaires* seraient impayées. Etant féministe, j’ai immédiatement parcouru l’article, qui comporte plusieurs témoignages. Je trouve ça intéressant car un témoignage, c’est la parole de quelqu’un qui n’est pas un rédacteur du journal, qui relate son avis, et qui a vécu le fait dont il/elle parle. Cet article transcrit des cas réels et, de ce fait, touchants, dans le sens triste du terme. Ces phrases dites par ces femmes désemparées m’attristent et me choquent.  Je vous invite à lire ce qui suit.

Plume

* La « pension alimentaire » est ce que doit verser tous les mois le conjoint séparé ou divorcé au parent qui a la charge des enfants. Or en France, pour 85% des familles « monoparentales », ce sont des femmes seules qui élèvent leurs enfants.



 


 

 

une bonne une ?

C’était la semaine de la presse et des médias dans l’école et  tout le monde Au Menu du Canard a choisi un journal parmi ceux que le CDI avait mis à notre disposition, pour vous en parler et vous faire part des réflexions qu’ils nous inspiraient.


J’ai choisi « Le Parisien », parce qu’une image choquante sur la une m’a attiré l’œil : l’incendie du restaurant Le Fouquet’s qui est très luxueux et très connu.

Le journal est daté du lundi 18 mars 2019, deux jours après la manifestation des gilets jaunes sur les Champs Elysées mais aussi  deux jours après celle qui a eu lieu en faveur du climat, qui a rassemblé bien plus de monde et de manière pacifique. Pourquoi mettre à la une les débordements des casseurs et pas cette dernière ?
Moi je pense que cette photo d’incendie, beaucoup plus choquante (je l’ai déjà dit) est aussi beaucoup plus… vendeuse. C’est une « bonne » une, mais dans le journal aucun article sur la manifestation contre le réchauffement climatique. C’est pas un peu abusé ?

Fizz 🙂

la marche du siècle

C’était la semaine de la presse et des médias dans l’école et  tout le monde Au Menu du Canard a choisi un journal parmi ceux que le CDI avait mis à notre disposition, pour vous en parler et vous faire part des réflexions qu’ils nous inspiraient.


Samedi 16 mars, comme vous l’avez peut-être remarqué, environ 50 000 personnes ont participé à la marche pour le climat. Et on y était ! Entre les pancartes et les slogans, beaucoup de gens se soucient de l’avenir de notre planète.. qui se réchauffe à vue d’œil !

Canarduck est allée devant l’Opéra à 14 heures et Lélé à 15h30, puis on a remonté les grands boulevards. On a vu des pancartes amusantes comme « On n’est pas non plus obligés de manger que du tofu »,  » Si la mer monte, ça veut dire que les Bretons viendront habiter à Paris. Vous aimeriez que ça se passe comme ça ? « , « Ta planète tu la préfères bleue ou saignante ? », « La planète c’est comme la bière, chaude elle n’est plus bonne ! ». ou encore  » J’étais plus préoccupée par mes fins de mois que par la fin du monde ». Avec comme chanson fétiche « Et 1 et 2 et 3 degrés, c’est un crime contre l’humanité ! ».

Photo : Eric Coquelin.

On peut dire que cette manifestation était joyeuse, conviviale et sans violence. Cela nous a beaucoup touchés de voir que tant de gens se sentent concernés par cette cause qui nous est chère. Nous vous incitons vivement à venir manifester !

Témoignages :

Canarduck : Mon père est musicien et un de ses amis a proposé de créer un groupe (une mini fanfare); nous avons donc pris des percussions, une caisse claire etc…C’était vraiment sympa, les gens dansaient et chantaient. C’était super !

Lélé : J’ai proposé à ma mère d’aller à la Marche du Siècle samedi , elle était d’accord , nous y sommes allés ensemble.

Canarduck, Lélé

le racisme n’a pas de frontières

 

C’était la semaine de la presse et des médias dans l’école et  tout le monde Au Menu du Canard a choisi un journal parmi ceux que le CDI avait mis à notre disposition, pour vous en parler et vous faire part des réflexions qu’ils nous inspiraient.


Un attentat a eu lieu le 15 mars dernier dans deux mosquées de Christchurch, en Nouvelle-Zélande faisant une cinquantaine de victimes.

Pourquoi cette une de Charlie Hebdo, datée du 20 mars ?

Le terroriste revendique son acte pour lutter, dit-il contre le « grand remplacement ». Cette théorie, grandement partagée à l’extrême droite, part du principe que la « race » blanche occidentale et chrétienne va être progressivement remplacée dans les pays qui accueille des immigrés,  par des noirs et des arabes musulmans. Et elle nous vient d’un français, Renaud Camus.

Zemmour est un tenant de cette théorie. Marine Le Pen prétend quant à elle, qu’elle n’a jamais prononcé de telles paroles. FAUX ! Preuves :

ET BIM ! DANS TA FACE !

L’Étranger

les droits des femmes, c’est tous les jours

On était en vacances, mais vous avez peut-être entendu dire le 8 mars dernier que c’était « la journée internationale des droits des femmes ».

Pourquoi j’ai voulu en parler, même si l’évènement est passé ? Est-ce le seul jour où on peut montrer ce que subissent les femmes et les filles, où nous pouvons nous défendre et dire ce que l’on veut sans mentir ?

Alors, à tous les garçons qui dans les rues nous maltraitent en nous disant des paroles blessantes sur notre physique, ou louchent sur nos parties intimes, j’ai envie de dire :  » Eh toi arrête, c’est pas bien ce que tu fais, tu vas arrêter tout de suite ou j’appelle la police ». Les garçons qui font ça sont vraiment des ingrats, des mochetés,  des … j’ai pas les mots pour expliquer tellement c’est dégueulasse ce qu’ils font.

On a encore trop peur mais se balader tranquillement dans les rues sans se faire importuner est un DROIT ! Les filles, n’hésitez plus à ne pas vous laissez faire !

Nabala

captain Marvel

Aujourd’hui je vais vous  parler du film Captain Marvel qui, comme l’indique son nom, est la dernière des productions Marvel, en salle depuis le 6 mars.

Verse, sur la planète des Kree, est amnésique mais néanmoins traversée de souvenirs qu’elle ne comprend pas : elle se voit, petite, après un accident de kart, elle se voit avec une personne qu’elle semble connaître et qui pilote un avion, et surtout, elle se voit sur les lieux d’un crash avec une dame qui tient une arme pour tenter de se défendre contre un extra-terrestre…

Verse est dotée de super pouvoirs, elle vole, ses poings envoient de l’énergie sous forme de lasers, elle est dotée d’une force exceptionnelle et peut respirer dans l’espace. Elle fait partie d’une unité d’élite qui combat les Skreul métamorphes, ennemis des Kree, parmi lesquels on peut reconnaître Ronan (le méchant des Gardiens de la galaxie)…

J’ai adoré ce film qui mélange humour, retournements de situations et action. C’est à mon avis une des grandes réussites Marvel en plus du fait qu’on ait là la 1ère super-héroïne à avoir son film. Perso, mon personnage préféré est néanmoins le chat Cook qui, vous verrez, est très surprenant !

L’étranger

Captain Marvel
De Anna Boden et Ryan Fleck
Avec Brie Larson, Samuel L.  Jackson et Jude Law.