concert rock ce week-end !!!

Samedi soir s’est passé un concert à l’U Arena à la Défense près de Paris et j’y étais !! C’était un concert avec le dernier des Pink Floyd, Roger Waters (Flamant Rose en anglais). Pink Floyd est un groupe des années 70-80 que connaissent sûrement vos parents et même vos grands-parents et qui a été très célèbre, surtout avec son album Animals sorti en janvier 1977.

J’avais des places VIP, dans une loge donnant sur les gradins, où on nous a servi à dîner (pas mal) et à boire.

Le spectacle a commencé : scène gigantesque, écran géant, lumières aveuglantes, images parfois choquantes, parfois drôles, accompagnant les chansons, et milieu de tout ça Roger Waters, 74 ans, avait encore tous ses bras, tous ses pieds, et surtout toute sa voix et toute sa guitare !

Une chanson Charade, visait la pauvreté et la richesse et tous les personnages politiques d’aujourd’hui, Macron, Marine Le Pen, Donald Trump, et Erdogan. Trump a d’ailleurs été largement critiqué pendant le spectacle (Roger Waters est américain, il ne faut as l’oublier), représenté en cochon, en bébé, en femme nue… Un cochon volant a aussi été en l’air pendant le spectacle avec un message dessus : « Restez Humains ».

Malgré son âge, Rogers Waters garde encore sa façon à lui nous parler du monde d’aujourd’hui.

Camille

la musique dans Gardiens de la galaxie

Si vous ne connaissez pas Les Gardiens de la galaxie, vous pouvez vous reporter à l’article publié par Amine l’année dernière. Mais, même si c’est un film génial, pour moi qui suis grand fan de musique (j’ai grandi avec une famille très musicale), ce qui le rend encore meilleur c’est sa bande-son.

Celle-ci  n’est pas juste un « accompagnement » du film, elle fait entièrement partie du scénario et il y a une histoire derrière. Les chansons qu’on entend le sont majoritairement à travers les oreilles du personnage principal, Star Lord (surnom que sa mère lui a donné) qui, dans l’espace, les écoute sur un vieux baladeur. En effet, c’est ce que lui a laissé sa mère avant de mourir d’un cancer, et les chansons sont celles qu’ils aimaient ensemble.

Dans les deux films de la saga, mes chansons préférées sont : Hoocked  on a feeling de Blue Swede, Come a little bit closer de Jay and the Americans et Mr. blue sky de Electric light orchestra qui est ma favorite. Elles nous ramènent à la grande époque funk des années 1980 et ont toutes un bon rythme et une bonne mélodie mais Mr. blue sky est celle qui me réveille le plus avec un rythme très rapide et c’est aussi la chanson qui débute le deuxième film.

 Pour finir, voici un clip du film mais au lieu de juste le regarder, je vous conseille regarder le film en entier !
Merci
NONO

France Gall, idole de l’ancienne génération

France Gall, une très célèbre chanteuse française, est décédée le 7 janvier 2018 à Neuilly-sur-Seine. Nos parents, surtout, la connaissaient et pour la plupart l’appréciaient. Elle faisait partie du patrimoine français. Dans cet article, nous allons vous retracer sa vie dans les grandes lignes.

Isabelle Gall est née le 9 octobre 1947 à Paris. Elle s’intéresse à la musique et sait bien chanter. Isabelle est mineure quand elle enregistre ses premières chansons. C’est pendant les vacances de Pâques 1963 que son père l’incite à en enregistrer quelques unes, et il donne les bandes à Denis Bourgeois, directeur artistique chez Phillips. Un contrat est ensuite signé entre M.Bourgeois et le père d’Isabelle. La jeune fille enregistre quelques chansons et débute ainsi dans la musique. On lui demande de prendre un nom de scène, pour ne pas que le public la confonde avec Isabelle Aubret, alors vedette de la chanson en France. Denis Bourgeois et le père ont une idée assez drôle pour son pseudonyme. Ils aiment tous deux le rugby et décident de donner à Isabelle le nom de France Gall, en référence au match de rugby France-Galles, très médiatisé à ce moment là. Voici ce que déclare France Gall plus tard: « J’ai toujours été contre “France”, je trouvais que c’était trop dur. “Isabelle”, ça me correspondait, ça me plaisait. Je ne sais pas ce qui s’est passé pour que je me mette à aimer mon nom. Et maintenant c’est “France Gall”. C’est exactement moi. ».

Voici un résumé de ses 50 ans de carrière, trop longue à raconter dans les détails :

Un des premiers grands succès de France Gall a été le titre « Sacré Charlemagne », vendu à 2 millions d’exemplaires en 1963.

En 1965, elle remporte pour le Luxembourg l’Eurovision de la chanson avec un titre de Serge Gainsbourg.

En 1966, elle suscite un scandale, à cause de son interprétation de la chanson « Les Sucettes » de Serge Gainsbourg.

France enchaîne les succès entre 1980 et 1985 avec ses albums « Paris », « France », et « Débranche ».

En 1987, sa tournée Tour de France 88 est très appréciée.

Son mari Michel Berger, avec qui elle a connu un grand succès, décède, mais malgré tout France Gall continue les concerts. La chanteuse est touchée par un cancer du sein. C’est au tour de sa fille Pauline de mourir en 1997, ce qui la pousse à se retirer dans l’ombre.

France fait une apparition sur Canal+ en 2012, pour parler de sa comédie musicale « Résiste » en hommage à Michel Berger.

Le 7 janvier 2018, elle succombe à son cancer et restera à jamais dans la mémoire des français.

En tout cas, nous n’avons qu’un message à vous faire passer : Résistez !

Madeleine et Anna

les deux cellos

 

Les deux Cellos sont des violoncellistes qui sont connus depuis 2011, date à laquelle Sony masterworks les a embauchés après leur reprise de Smooth Criminal de Michel Jackson . Ont suivi des reprises de Thunderstruck, Back in black et  Highway to hell d’ AC DC et Welcome to The Jungel de Guns’N’Roses et franchement, connaissant les originaux, même si ça fait vraiment bizarre de les entendre joués par des instruments classiques, ça  a toujours la même énergie. Luka Šulić  et Stjepan Hauser peuvent même remplacer la batterie en tapant sur leurs instruments !

A mon avis, ce sont des fous furieux. Je trouve qu’ ils sont super et  forment un groupe de ouf ! Ces musiciens sont en tournée en ce moment. On les a ratés à  Paris le 23 novembre, mais vous pourrez les rattraper à Barcelone le 13 mai ou à Madrid le 14, et à Cambridge le 15 juillet. Et vous pouvez retrouver toute leur musique sur Spotify.

NONO

 

le décès de Malcolm Young

Malcolm Young était non seulement le frère d’Angus Young, mais il était son coéquipier, son ami, son guitariste en second et son chanteur en second. Il a aidé à écrire plusieurs chansons du groupe AC DC comme : Thunderstruck, Back in black, Highway to hell et beaucoup d’autres.

Il est mort le 18 novembre de cette année, à 61 ans. C’est une tragédie car, comme pour beaucoup de rockeurs, son décès est dû à une overdose de drogues.

Malgré ses faiblesses personnelles Malcolm Young était une personne super et sa mort  est une grande perte pour tous les grands fans de rock. R.I.P

Nono

les musiques d’undertale

Quand on parle d’Undertale, on pense tout de suite au morceau de Megalovania, mais qu’en est-il des autres thèmes ? [je n’aime pas Megalovania mais Kelyddon l’aime à moitié]

Toby Fox est non seulement le développeur du jeu mais aussi le compositeur de ces 101 musiques [c’est les 101 dalmatiens MDR]. Bon point pour le jeu : on a là une richesse musicale que l’on retrouve rarement ailleurs. Les musiques s’adaptent aux milieux dans lesquels on est, et contrairement à ce qu’on rencontre communément ailleurs, on n’est pas dans le « speed » tout le temps et on n’a pas peur des plages plus calmes [c’est le meilleur jeu de 2015 en même temps !].

La qualité de ces musiques est telle, qu’elles peuvent « exister » en dehors du jeu, dont des musiques de personnages comme pour :

Le chien ennuyeux qui est le thème du … chien bien sûr. Selon une théorie, sous ce personnage se cacherait le développeur du jeu.


Il y a aussi le grand Papyrus [il s’appelle comme ça dans le jeu]. II n’est pas très fort en combat c’est aussi le frère de Sans

Olivier et Kelyddon

super musique !

sopranoHello, aujourd’hui je vais vous parler du nouvel album d’un (super) chanteur : Soprano !

Ce rappeur  décrit dans ses chansons le mal qui règne sur terre, comme dans « Le diable ne s’habille plus en Prada » où il dit que les hommes n’ont plus besoin de Lucifer pour faire n’importe quoi.

Les titres sont : Mon Everest – En feu – Le diable ne s’habille en Prada – Cœurdonnier (ma préférée)  – Rihana – Roule – Mes kwell – Parle moi – Attitude – Post-Scriptum – Marseille c’est…

C’est extrêmement beau et inventif, tout en poésie mais en abordant également  des sujets graves comme la guerre dans le monde. Surtout, il parle très bien des problèmes et de ce que ça fait d’être un homme de couleur : L’Everest est une allusion à son ascension dans le monde, ce n’est pas juste de la musique divertissante car elle fait passer un message pour tous ceux ou toutes celles qui l’écoutent. Il dit également que lorsque tu assumes qui tu es et que tu ne lâches pas, tu arrives à tout, que tout le monde peut se créer une place dans la vie.

Je suis sûr que ce disque vous plaira si vous aimez la musique calme mais emportante. CIAO,

Marius

Pour écouter Soprano parler de son disque, c’est ICI