viennoiseries

Vive Vienne ! Aujourd’hui, je vous montre les lieux incontournables de la capitale autrichienne et vous fais goûter ses spécialités culinaires.

 

 

Le château de Schonbrünn est l’ancien château des empereurs d’Autriche. En 1569 Maximilien II acheta le terrain, mais c’est à la fin du 17è siècle que Léopold Ier y fit construire un palais qui devait essayer d’imiter Versailles.  Schonbrünn est beaucoup moins beau que lui, mais son parc est plus grand que celui de Versailles. Le mobilier de style rococo a été gardé, ainsi que la vaisselle, comme ça on peut voir les salles comme elles étaient à l’époque et ça rend la visite plus vivante et émouvante. Maintenant ce château n’est plus qu’un lieu touristique.

Le zoo, fondé en 1752 est le plus vieux du monde encore en activité. Dans ce zoo on trouve même des pandas, une chance inouïe car c’est très rare (il y en a 9 en France) !

Le Prater, est la fête foraine la plus ancienne d’Europe. La grande roue date de 1897. C’est la 3è au monde après celle de Chicago (1893) et celle de Londres (1895), mais les deux autres n’existent plus. Cette fête foraine est vraiment géniale.

Les spécialités culinaires autrichiennes sont vraiment pas mal comme les Apfelstrudel (gâteaux à la pomme) ou les Wiener Snitzel (escalopes panées de porc) ou la Schwarzwälder Kirschtorte (ou « forêt noire », si vous ne connaissez pas c’est un gâteau à la cerise et au chocolat c’est plutôt allemand mais on en trouve plein en Autriche).

Vous l’avez compris l’Autriche c’est trop bien et si vous avez le moyen d’y aller, je vous le conseille fortement. j’espère vous avoir donné envie de découvrir Vienne ! A+

Arthur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

partons en Thailande

La Thaïlande se situant en Asie n’a évidemment pas du tout la même culture ni les mêmes paysages que la France.

Statue du Bouddha à Sukhothai

Question culture, j’ai pu constater que les thaïlandais chérissent toujours leur ex-roi, Bhumibol Adulyadej, mort en octobre 201- : il y a des grands cadres avec ses photos affichées dans les rues et vendues dans les magasins.

Question religion, toutes les habitations possèdent un autel dédié à Bouddha (95% de la population est bouddhiste).  Il y a même un jour, consacré à Bouddha, où il est interdit de consommer de la bière ! D’ailleurs, lorsque nous y étions, mon père n’a pas pu consommer une bière – c’était le le 16 juillet 2017, jour de Bouddha.

Cuisine de rue à Bangkok

Les plats sont très bons mais « spéciaux »… « Very spicy » (vraiment pimentés) ! Par exemple, nous avons dégusté un ananas vidé et coupé en deux pour servir d’assiette pour le riz et les légumes (pimentés !). On savait rarement ce qu’on mangeait même si c’était bon. J’ai particulièrement aimé une espèce de tacos aux légumes. Les thaïlandais vendent, par petits stands sur les trottoirs, de tout : on passe des montres aux poulpes, jusqu’aux insectes grillés !

Les paysages sont magnifiques et de tout type : la ville par exemple, Bangkok, la capitale avec ses routes au dessus, en dessous, de partout, ses rues étroites, ses immeubles de 60 étages… Les îles et les plages comme Koh-Samui, le soleil, le bronzage, la détente… La forêt, ses animaux, ses arbres… Même qu’on est allés dans un centre pour soigner et s’occuper d’un éléphant !

Koh-Samui

La Thaïlande est donc pour tous les goûts. Et vous qu’allez-vous vous préférer ?

La plage ?

 

 

 

 

 

 

Forêt… tropicale (naturellement)

La forêt ?

 

 

 

 

 

 

 

Le MahaNakhon, un building de 314,2 mètres construit en 2016 à Bangkok

La ville ?

 

 

 

 

 

 

 

 

Romane

 

bienvenue à prague

Prenons tout de suite l’avion en direction de Prague (et oui ! je vous prends par surprise mais bon, avec 1h20 de vol vous allez pas grommeler…). Je vous y emmène directement par écrit parce que les vacances me manquent déjà, alors qu’on a fait à peine 2h de cours !

Nous arrivons dans un aéroport où j’ai cru comprendre qu’il fallait suivre la foule pour ne pas se perdre et arriver au bon endroit (merci La Foule!) – je ne vois pas d’autre moyen de faire, à moins de parler tchèque… mais ce n’est pas mon cas. Passé l’aéroport et arrivés en ville, on va de merveille en merveille. Commençons par le strudel aux pommes, une spécialité pâtissière (il se pourrait que ce soit une des raisons pour lesquelles je retournerais volontiers à Prague), beaucoup beaucoup BEAUCOUP de magasins de marionnettes, certaines plus artisanales que d’autres… et il faut surtout admirer la beauté des bâtiments car ils sont tous de couleurs différentes : des bleu ciel, bleu marine, rose clair, rose foncé, des jaunes, gris, verts et rouges. Les couleurs, c’est bon pour le moral ! Certains vieux bâtiments sont même recouverts de fresques. Il y a différents quartiers, aussi. Le quartiers Juif, la vieille ville et (je ne sais pas si on peut appeler ça un quartier) toutes les maisons, tous les palais, les grandes salles, les restaurants et patati et patata qui entourent le château. Trois jours ne sont pas suffisants pour visiter ces trois quartiers tant il y a de choses à voir et à faire !

En revanche, ne soyez pas surpris par les sucettes, bières et tout plein de trucs au cannabis car j’ai cru comprendre que c’était légal là-bas. Il y a aussi beaucoup de cabarets et d’affiches de cabarets mais il suffit de ne pas y faire attention. Pour les restaurants, le mieux est de prendre un guide car, comme dans toutes les grandes villes, il y a beaucoup d’attrape-touristes. Préférez la cuisine traditionnelle au jambon-coquillettes. Et bien sur, si vous y allez, profitez bien !

Anna Gottesman

la cité de la mer à cherbourg – le plus génial des musées

cité de la merLa Cité de la Mer est un endroit génial ! Si je vous le résume, ça donne ça : j’ai marché à des kilomètres sous l’eau, j’ai visité « le Redoutable » (le sous-marin militaire), j’ai quasiment vécu le Titanic et j’ai vu des méduses, des hippocampes, et mêmes des poissons venimeux !

Pour y aller, je vous conseille de réserver vos billets à l’avance : ils sont valables au moins un an et sont quasiment indispensables. Il faut arriver à la cité très tôt, à l’ouverture si possible, car c’est un endroit qui accueille beaucoup de monde et qui se remplit rapidement. Le temps que vous passerez dans ce génialissime musée, est de… 5/6 heures ! ça paraît beaucoup mais on ne voit pas le temps passer, c’est génial !

Il vaut mieux y aller pendant les vacances scolaires et dans le froid (il est vrai qu’en Normandie, il fait froid de septembre à mai.:)) car si vous arrivez en août et à midi, vous pouvez être sûr de passer vos 5/6 heures dans le musée mais en faisant la queue.

Comme activité , il y a donc : « On a marché SOUS la mer », « visitez « LE REDOUTABLE », « L’aquarium » et enfin, « Le Titanic » ! Cette dernière exposition est géniale, on peut apprendre le code morse, on peut feuilleter le registre du bateau, on peut voir les chambres (toutes classes), on a aussi des détails sur la construction et le naufrage du paquebot.  Je vous laisse découvrir par vous-mêmes les autres activités.

Bon voyage 🙂

Nagathetheblues

les grandes vacances ;)

 

Collection of sunglasses on the beach

Collection of sunglasses on the beach

LES GRANDES VACANCES APPROCHENT !

Prenez une GRANDE inspiration !

Sentez-vous le soleil caresser votre peau, entendez-vous le bruit des vagues qui vous appelle, humez-vous l’odeur des glaces rafraichissantes et la douceur du sel marin ? La mer.

Loin de la pluie de Paris, une tour Eiffel vous attend près de la statue de la Liberté avec une pyramide égyptienne, bref le monde à deux pas ! Chaleur, néons de différentes couleurs, agitations des touristes heureux, casinos. Las Vegas.

Japon, Espagne, Chine, Russie, Egypte, Italie… Et encore plein d’autres destinations qui vous mettent des étoiles plein les yeux ! Chacun ses goûts !

A Paris, tout est permis ! Tour Eiffel, Sacré Cœur, cinémas, musées, shopping, lecture au soleil dans les plus beaux parcs, zoos, aquariums, cirques…

Bref, amusez-vous pendant vos vacances ! (courage, plus qu’un mois !)

Débora, Nagathetheblues, Song mai

le zoo de la flèche

zoo la flècheSi vous n’ avez pas de plans pour les weekends, vous pourrez aller au zoo de la Flèche, à deux heures et demie de Paris environ. C’est un super zoo et il y a un spectacle de rapaces magnifique je vous le conseille. Les dresseurs montrent tous les oiseaux et font même une présentation personnelle de chaque rapace.

Ce qui est top dans ce zoo c’est qu’il y a des sections pour chaque groupe animalier (section aquatique, section félins, section oiseaux…) et des spectacles dans chaque section. Les animaux sont trop choux et c’est une bonne occupation.

falcon-in-a-diveMon oiseau préféré est le faucon pèlerin. On apprend tout sur cet oiseau magnifique. J’ ai vu comment, pour chasser, le faucon a deux méthodes : un, il monte très haut dans le ciel et descend en piqué, deux, il plane près du sol et avec ses serres sorties, attrape sa proie.

Et en plus, le zoo possède des chalets que vous pouvez réserver pour passer plus de temps  là-bas.

NOAH

hiroshima, une grande victime

voyages'Aujourd’hui je voudrais vous raconter mon séjour à Hiroshima.

Si vous ne le saviez pas, Hiroshima a été victime d’une bombe atomique lancée par les Américains le 6 août 1945. Il y eut entre 70 000 morts (selon les américains) et 140 000 morts (selon le mémorial pour la paix d’Hiroshima), sans compter tous ceux qui moururent ensuite de cancers.  Mes parents voulaient y aller pour rendre un hommage à toutes ces victimes et aussi pour que ma sœur et moi connaissions cette catastrophe du Japon.

Mémorial de la paix d'Hiroshima (Dôme de Genbaku) (Japon) © UNESCO

Mémorial de la paix d’Hiroshima (Dôme de Genbaku) (Japon) © UNESCO

Nous sommes allés au mémorial de la paix. C’est un bâtiment qui fut le seul à rester debout près de l’endroit où a explosé la bombe et qu’on n’a pas restauré :  c’est comme s’il avait été coupé en 2, le toit avait disparu.  Plein de visiteurs y étaient, ils étaient silencieux. Derrière  le bâtiment, il y avait une grande statue en hommage aux personnes tuées et à côté, plein de petites poupées en plumes ou en papier chiffonné, c’était pour rendre hommage et montrer combien d’enfants étaient morts. C’était très émouvant et très impressionnant.

Ella