la remise des prix

C’était le mardi 29 mai à l’Hôtel de Ville, nous étions invités à la remise du prix du concours Médiatiks. Nous avons vu les autres équipes gagnantes car il y avait plusieurs catégories : les  rédactions de primaire, de collège et de lycée. Dans chacune de ces catégories il y avait trois prix : meilleur journal papier, meilleur journal en ligne, meilleur reportage photo.

Nous, pour notre prix de « Meilleur journal en ligne », on a gagné : un micro, un enregistreur, la première édition de Courrier International (ça tombe bien parce que c’est un journal qu’on consulte souvent même si une autre équipe a eu la première édition de Charlie Hebdo qui nous aurait aussi bien plu), un abonnement au Monde des ados et plein d’autres cadeaux. Nous avons décidé de confier notre n° de Courrier International et notre abonnement au CDI pour que tout le collège puisse en profiter. Enfin, on a eu des cartes de presse jeunes qui nous reconnaissent comme de « vrais » journalistes.

Lorsqu’on est passé sur scène, Kelkun a pris la parole pour toute l’équipe. On était assez fiers et bien sûr on remercie le jury, mais on a un peu regretté le côté « classique » de la cérémonie : discours très longs de l’adjoint de Anne Hidalgo, puis de l’inspecteur de l’Académie, puis du représentant du Clemi… Les jeunes n’ont pas vraiment pu prendre la parole lors du débat et c’est un peu dommage que l’on n’ait pas pu parler avec les équipes présentes contrairement à l’année dernière (pour le concours Kaléiod’scoop).

Louise et OLivier


Retour en images

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

au menu du canard, meilleur journal en ligne de Paris

N’ayant pas pu re-participer au concours de presse jeune Kaléido’scoop (parce qu’on l’a gagné l’année dernière), on a participé cette année au concours Mediatiks et… Au Menu du Canard a remporté le prix « Meilleur journal en ligne », catégorie collège !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Toute l’équipe de rédaction est conviée le mardi 29 mai a l’Hôtel de Ville pour la remise des prix, et nous y serons. Nous ferons bien sûr un reportage. Ce sera aussi pour nous l’occasion de rencontrer d’autres équipes de journalistes jeunes.

A bientôt pour le compe-rendu de cette remise de prix.

Loulou

on a gagné !!!!!!!!!!!!!!!!

L’équipe (presque) au complet

Il y a 15 jour (oui, ça fait déjà longtemps), nous sommes allés recevoir notre prix du concours « Kaléido’ scoop ». Nous avons été choisis, parmi d’autres candidats, comme le « meilleur journal en ligne » dans la catégorie collège !

Nous avons reçu : une tablette graphique, un dictaphone, des cartes de presse jeune, un disque dur externe et un abonnement à Okapi et à Zéphirmag (bon, on a aussi reçu des affiches mais ça, vous vous en fichez ! ). Là-bas nous avons rencontré du beau monde, des dizaines de journalistes de rédactions différentes ( Impact, College.com, Noctambule… ), et François Blaise le rédacteur en chef d’Okapi ( il nous a même demandé une photo, on va peut-être passer dans le magazine ? ).

Notre journaliste KelKun est montée sur scène, et vous n’allez peut-être pas me croire, mais on a assisté au débat entre KelKun et un autre journaliste jeune dont le pseudo était « Personne » (oui, je sais, c’est chelou ) !! En 2015, nous avions eu le prix du meilleur journal en ligne et en 2016, le meilleur espoir en dessin de presse. On vise à nouveau le palmarès pour 2018 !

Marius

une après-midi mémorable

diplômeHier après midi, Lucie et moi-même sommes allés à la remise des prix de Kaleido’Scoop.

Après 15 min d’attente, les bénévoles de l’association Jets d’encre (organisatrice du prix), nous ont accueillis dans une belle salle du 20è. La présidente de l’association nous a dit un long discours (15min). Puis la présentatrice de la « cérémonie » a posé la question qui a fait débat :  » Quelle est la différence entre un journaliste jeune et un journaliste pro ? ». Lucie a très justement dit :  » Si on lit deux articles et qu’on ne précise pas lequel est « pro » et lequel est « jeune », on peut facilement se tromper ».

Gentiment, Jets d’encre nous avait préparé un goûter qui nous attendait dehors. Ceci a été l’occasion d’échanger avec les autres rédactions, et par la suite, de distribuer nos journaux papier qui nous restaient de cet hiver. Bien sûr, je voulais en garder un pour le ou la ministre dont on nous avait annoncé la venue (allez, encore un peu de suspense pour savoir le ou laquelle).

Seulement, un ministre ça n’est jamais à l’heure, et c’est toujours précédé d’un déploiement renforcé de policiers ! Suite à la vérification de tous nos sacs, la cérémonie a enfin pu recommencer et la distribution des prix démarrer… par nous !  Dans la catégorie « dessin de presse », le Canard a reçu le prix du meilleur espoir. Bravo à Lucie notre dessinatrice ! Et nous avons gagné : un scanner, une tablette graphique etc… et surtout, une  carte de presse pour tous les membres de la rédaction.

Après plusieurs autres catégories, l’arrivée de Najat Vallaud-Belkacem était enfin imminente ! Elle a remis à l’Inné, journal des lycéens d’Edouard Branly à Nogent sur Marne, le prix du meilleur journal lycéen de France. Coquin comme je suis, à la toute fin, j’ai réussi à faire un selfie avec elle et à la faire poser avec notre journal qu’elle a gardé. Bonne lecture, madame la Ministre et merci à Jets d’encre !

Nathan

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

retour sur une super journée

P1150901

L’équipe (presque) au complet

13h30 – Dans la queue avant de rentrer a l’Hôtel de Ville. Impatience et excitation. On a peur de s’être trompé d’entrée, on observe les autres groupes de journalistes jeunes, on a plein de questions en tête comme : combien serons-nous? quel prix allons-nous gagner? Prunelle et Octavia s’entraînent à réciter un discours au cas où…

14h30 – Après avoir franchi le point contrôle (car on n’entre pas n’importe où!), nous sommes enfin assis. Discours de l’adjointe de Mme la Maire en charge de la jeunesse, discours du président de l’association Jets D’encre (organisatrice du concours Kaleido’Scoop), débats entre les rédactions : Est-ce qu’un journaliste jeune peut être engagé ( OUI OUI OUI OUI), est-ce qu’on peut se passer de nos accompagnateurs (NON NON POUR RIEN AU MONDE), si quelqu’un nous donne de l’argent pour financer notre journal, est-ce qu’on peut garder notre indépendance (nous, au Canard, ce n’est pas trop nous qui nous occupons des histoires d’argent) ?

16h00 – Buffet. Mikaël se jette dessus !! On se rencontre entre rédacteurs, on s’échange nos journaux, on découvre des rédacteurs de toute la France : ceux d’Epix pour Limoge, ceux de Kaktüm pour Marseille, ceux de La Gazette Saucisse pour la Bretagne…

16h30 – Enfin ! la remise des prix. Gros stress ressenti dans toute la salle. Catégorie dessin de presse…. Catégorie collège…. « Je demande à la rédaction de Au Menu du Canard de monter sur scène ». Nous ne comprenons pas ce qui se passe: plus de genoux, les jambes qui tremblent, t’as froid puis t’as chaud, et tu te retrouves avec un micro dans la main, tu te retrouves à bégayer un vague merci.

Nous avons gagné un 1 an d’abonnement au magazine Okapi, une tablette graphique, un appareil photo numérique, un guide d’autoformation de l’association Jets d’Encre et une carte de journaliste jeune pour chaque membre de la rédaction.

17h30 – On quitte l’Hôtel de Ville avec plein de souvenirs dans la tête… et aussi plein de projets pour rester en contact les uns avec les autres.

Merci Jets d’Encre, merci à tous les jurés du concours et à vous, nos lecteurs, pour tout ce temps à nous soutenir !!!

Arthur, Mikaël et tous les autres rédacteurs.