radio battle

Il y a 15 jours, comme vous le savez, nous avons participé à LA BATTLE.

Après une folle semaine de vote – ma mère qui partage mon article sur facebook pour demander à ses amis de voter pour moi (et de regarder les autres quand même!), les articles qui se font dépasser à la dernière minute (ou qui dépassent tout le monde à la dernière minute), les comptages et recomptages de votes… on connaît enfin les articles gagnants. Pour le Canard sur 8 articles rédigés, nous en avons 6 de gagnants !

Demain donc, nous allons enregistrer ces articles à Radio Clype avec les autres participants du collège J. Perrin et des lycées Marcelin Berthelot et Claude Monet.

Je suis surexcitée, j’ai hâte de rencontrer les autres et de découvrir la radio !

Loulou 🙂 (sans Kelkun)

 

la baaaaaaaaattle !!!!!!!!!!!!!

Aujourd’hui, c’est la battle ! Mais quoi, mais qu’est-ce ?

La battle, c’est une compétition qui réunit, pour la 2è année consécutive, 2 lycées, et 2 collèges, dont le nôtre. Nous devons tous écrire des articles sur des sujets partagés que nous avons tirés à l’aveugle.

Vendredi 17, à partir de 18h, tous nos articles seront mis en ligne sur un blog particulier :
La Battle 2017.
(On vous donne le lien vendredi)

A partir de ce moment-là, vous, lecteurs, vous choisirez, par rubrique, les articles qui vous paraîtront les meilleurs, mais attention, vous n’aurez qu’une semaine pour voter !

Ensuite, avec les articles que vous aurez élus, nous enregistrerons une émission radio le mercredi 29 mars.

Tenez-vous prêts et votez, on compte sur vous !

Arthur 🙂

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Photos Arthur

ça y est, c’est fait !

radio pour blog

 

Comme vous le savez, l’enregistrement à la mairie n’a pas eu lieu la semaine dernière, donc, hier, mercredi 18 mai, nous avons enfin pu enregistrer notre « Radio Battle », mais cette fois, nous étions dans les locaux de Radio Clype qui sont situés au lycée professionnel Galilée.

A 15h, les rédacteurs du lycée Marcelin Berthelot et les rédacteurs du Canard se sont retrouvés dans une petite salle avec des micros, des casques, et tout le matériel nécessaire au bon déroulement d’une émission de radio. Comme nous avions répété tous ensemble la semaine dernière, il n’a fallu que redistribuer certains textes et puis, en route !

L’émission comprend des articles, des débats et de la musique. Au début, tout le monde était stressé mais ce n’était pas en direct et un journaliste professionnel, Nicolas Salvi, animait et nous aidait à articuler. Malgré quelques anicroches, tout allait bien, jusqu’au moment où est arrivé le premier débat, qui avait pour thème : « Et vous, travailler ça vous tente ? » Tout le monde s’est tu ! Personne n’osait dire quoi que ce soit. Nous avons donc coupé pour discuter de ce que les journalistes pourraient dire… Après, nous avons repris et tout s’est déroulé parfaitement normalement.

Travailler à la radio est finalement une chose compliquée car il faut faire en sorte que ce que l’on dit soit compréhensible, parler dans le micro assez fort en connaissant assez bien son texte, et mettre de l’expression. Mais tout le monde était quand même heureux à la fin, et tout s’est bien passé !!!

Madeleine

PS : Encore un peu de patience, l’émission sera bientôt en ligne.

le super enregistrement… qui n’a pas eu lieu

11 maiAvant que Madeleine ne vous dise pourquoi l’enregistrement de notre Radio Battle n’a pas eu lieu, je vais vous expliquer en quoi cela consistait. C’est assez simple : un rendez-vous avait été donné à 14h15 pour les journalistes de Montgolfier (3éme arrondissement) et à 14h30 pour ceux du lycée Marcelin Berthelot (Pantin) à la mairie du 3éme.

Arrivés salle Brébion-Valla il nous fallait répéter la lecture de nos articles, choisir la musique, répéter aussi les textes des rédacteurs qui n’avaient malheureusement pas pu venir.

On a fait plusieurs groupes : un pour la séquence 1, un autre pour la séquence 2 et un dernier pour (évidemment) la séquence 3. Après que chaque groupe ait bien révisé sa séquence, nous avons répété tous ensemble et nous étions tous prêts pour l’enregistrement. Un goûter était organisé dans le jardin… Seulement, la manifestation du DAL (Droit Au Logement) dont va vous parler Madeleine dans son article, nous a empêchés de rester et d’enregistrer.

Au début M. Harstrich, le directeur de la mairie, a accepté de laisser entrer les techniciens de Radio Clype qui venaient réaliser l’émission, et de faire une exception pour nous mais plus tard il a considéré qu’il devait « garder la ligne dure » et faire évacuer entièrement la mairie.

Heureusement, Radio Clype a reporté l’enregistrement. Les parents ne pourront pas, comme il était prévu hier, assister à l’émission cette fois-ci. Mais très bientôt vous pourrez écouter le résultat de cette BATTLE. En attendant, vous pouvez retrouver tous les articles de LA BATTLE en cliquant ICI.

Thaïs

UN LOGEMENT S.V.P !

Comme vous le savez, la Battle d’écriture a eu lieu, les votes sont finis… Donc hier, à la Mairie du 3è, des rédacteurs du lycée Marcelin Berthelot et ceux du Canard étaient censés enregistrer, pour la radio, les articles gagnant de la Battle, mais malheureusement (comme vous l’a raconté Thaïs dans son article), l’enregistrement ne s’est pas du tout passé comme nous le voulions ! Pourquoi ? Parce que des protestataires de l’association Droit Au Logement (DAL) ont pris possession de la mairie… Au moment de la pause, nous descendons, et nous regardons de nos yeux ébahis les grilles fermées, et un vigile empêchant tout le monde de pénétrer dans la mairie qui a été évacuée…

Je vais donc vous parler de cette association qui, par sa propre présence, a réussi à arrêter toute activité de la mairie du 3è. Tout d’abord, le DAL a été créé en mai 1990, lors de l’expulsion de deux immeubles, d’une cinquantaine de ménages. Son président est actuellement, et depuis toujours, Jean-Baptiste Eyraud. Cette association se compose de bénévoles, son but est d’aider les mal-logés à trouver un logement. Elle cherche « l’arrêt des expulsions sans relogement » et a du succès parmi la population… (source: Wikipédia)

Photo publiée hier, 11 mai 2016, sur la page FB du DAL

Photo publiée hier, 11 mai 2016, sur la page FB du DAL

Parlons maintenant de leurs actions, en particulier celles d’hier. Des bénévoles et des sans abris ont pénétré dans ce lieu emblématique (la Mairie du IIIè), pour la « décorer » à leur façon. Ils ont accroché des banderoles, les ont prises en photo et les ont postées sur les réseaux sociaux. Leur mouvement servait à alerter la presse, rencontrer le maire et voir si la mairie leur accordait des logements ou des chambres d’hôtel.

Plus on entend parler du DAL et plus leurs actions sont récompensées !

Madeleine