l’Aquarius : un match de ping-pong

Depuis le week-end dernier,  le navire l’Aquarius est victime d’un match de ping-pong entre l’Italie et Malte qui refusent de laisser accoster le bateau rempli de migrants et affrété par Médecins sans Frontières. A bord, il y a 629 passagers dont 134 enfants et 7 femmes enceintes (chiffres donnés par le journal Libération).

Pourquoi un tel rejet ? L’Italie a déjà vu arriver plus de 700 000 migrants sur ses côtes depuis 2013. Et en plus, le gouvernement italien vient de changer,  il est maintenant  rempli de partisans de l’extrême droite de la Ligue du Nord qui ont tout de suite annoncé leur intention de boucler leurs frontières. Certains de leurs hommes politiques parlent même de « nettoyage massif » des clandestins « quartier par quartier ». Par contre, Malte qui a été jusqu’à présent épargnée par les arrivées massives de réfugiés, et qui n’a pas non plus voulu accueillir les passagers de l’Aquarius, a gentiment proposé de les « ravitailler » (!!!). Pendant ce temps, les autres pays européens (dont la France) se sont faits toutoutout petits.

Mais cette histoire a malgré tout une fin heureuse, car Madrid (qui vient aussi de changer de gouvernement, mais cette fois-ci dans le bon sens) a décidé de laisser accoster le bateau. Nous, nous décernons la Coupe du Monde de la Solidarité à l’Espagne. Bravo !

Amine

 

Autriche, un parti d’extrême droite au gouvernement

En Autriche, le nouveau chancelier Sebastian Kurz a choisi de gouverner avec l’extrême droite. 6 de ses 13 ministres appartiennent au FPÖ (Parti autrichien de la Liberté), parti fondé par un ancien nazi et dont le leader actuel, nommé vice-chancelier, Heinz-Christian Strache, a appartenu dans sa jeunesse à un groupe paramilitaire néo-nazi.

on a gagné !!!!!!!!!!!!!!!!

L’équipe (presque) au complet

Il y a 15 jour (oui, ça fait déjà longtemps), nous sommes allés recevoir notre prix du concours « Kaléido’ scoop ». Nous avons été choisis, parmi d’autres candidats, comme le « meilleur journal en ligne » dans la catégorie collège !

Nous avons reçu : une tablette graphique, un dictaphone, des cartes de presse jeune, un disque dur externe et un abonnement à Okapi et à Zéphirmag (bon, on a aussi reçu des affiches mais ça, vous vous en fichez ! ). Là-bas nous avons rencontré du beau monde, des dizaines de journalistes de rédactions différentes ( Impact, College.com, Noctambule… ), et François Blaise le rédacteur en chef d’Okapi ( il nous a même demandé une photo, on va peut-être passer dans le magazine ? ).

Notre journaliste KelKun est montée sur scène, et vous n’allez peut-être pas me croire, mais on a assisté au débat entre KelKun et un autre journaliste jeune dont le pseudo était « Personne » (oui, je sais, c’est chelou ) !! En 2015, nous avions eu le prix du meilleur journal en ligne et en 2016, le meilleur espoir en dessin de presse. On vise à nouveau le palmarès pour 2018 !

Marius

2ème tour de la présidentielle : le pen NON !

dessin : Marius

Si vous n’avez pas suivi les résultats du premier tour, c’est que vous vivez dans une grotte, et spécialement pour vous je vais vous dire les résultats :  23% pour Macron et… 21% pour Le Pen.

Personnellement, même si vous n’êtes pas macronistes (et que vous avez plus de 18 ans), je vous appelle à voter massivement pour le candidat du centre pour faire barrage au Front National et à son programme. Vous allez me dire : pourquoi ? Et bien parce que, en tant que majeurs, vous avez mon avenir et celui des autres mineurs entre vos mains. Et mon avenir, je ne le vois pas dans un pays recroquevillé sur lui même, en-dehors de l’Union Européenne, un pays qui n’accueille pas ceux qui fuient la guerre et renvoie ceux qui sont déjà entrés en France.

Il y a quelque temps par exemple, nous avons accueilli au collège des correspondants allemands. Nous les jeunes, nous nous sentons européens et sérieusement, cela me ferait bizarre si chacun devait être renvoyé à sa seule et unique nationalité. Et quand je serai à l’université, si nous sortons de l’U.E., pourrai-je toujours voyager librement sur le territoire européen et aller étudier ailleurs qu’en France ?

Quoi d’autre ? Mes parents louent un appartement à un réfugié qui a fui la guerre et qui n’aurait pas pu entrer sur le territoire si la candidate extrémiste était à l’Elysée.

Tout ça pour dire que la société française est peut-être bien plus ouverte que les résultats obtenus par Marine Le Pen ne peuvent le faire croire et qu’il faut le faire entendre. Donc, je fais appel à tous ceux qui sont progressistes : même si Macron n’est pas votre candidat « de coeur »,  votez CONTRE Marine Le Pen.

Marius

—————————————————————————————————————————————-

Petit sondage réalisé dans la cour ce midi auprès d’une trentaine d’élèves

Quand on pose la question : « Quel est le 1er mot qui vous vient à l’esprit quand on vous dit Marine Le Pen », c’est « RACISME » (ou « raciste ») qui arrive très majoritairement en tête – « injuste » et « menteuse » reviennent aussi, certains vont jusqu’à « monstre » ou « démon »!

Sur les 2 problèmes soulevés par Marius, voici les réponses des collégiens :

N’hésitez pas à nous laisser les votres en commentaires.

Amine