c’est le printemps !!

Kelkun : Ça y est, c’est le printemps ! Les fleurs et les oiseaux (les pigeons et les moineaux à Paris) reviennent, les bourgeons se forment sur les branches des arbres. Les animaux (les pigeons, les moineaux et les rats à Paris) s’accouplent et de tout mignons bébés (sauf pour les pigeons) pointent leur nez…

Loulou : Bref c’est ma-gni-fique (surtout à Paris). Nous, on est content, notre seul arbre vivant (un marronnier) a des bourgeons. Je crois que vous l’avez deviné, ce printemps apporte avec lui un air d’ironie et de (très bonnes) blagues !

Kelkun : Mais non, c’est une blague! hahaha !!

Loulou :  N’essayez pas de comprendre. pffffffffff !!!

Kekun : J’espère que vous avez bien rigolé !

Loulou : Oui ! comme ça : Hahahahahahahihihihihihihhohohohohoho !!!!!!!!!!!!!!!!!!

Kelkun : Allez, bientôt le 1er avril…

Loulou : Et non, POISSON D’AVRIL !!!!! Pffffffff !!

Kelkun: Bon, c’est un peu lourd là. (Et on a complètement changé de sujet)

Loulou : T’es sûr(e*)?….. Booooon d’acooord !

Olivier : [???]

Kelkun et Loulou: à +

Olivier: [à -]

Kelkun et Loulou : On a dit qu’on arrêtait, Olivier !!

Kelkun et Loulou : Salut tout le monde (et tout l’univers)

Loulou & Kelkun 🙂 (vous l’aviez deviné n’est-ce pas)

*Kelkun ne révélera jamais son identité.

vous l’avez loupé (ou pas) mais j’y étais !

Dimanche 20 mars, il y avait le meeting de Benoit Hamon ET J’Y ÉTAIS !!! Le début du meeting a commencé avec un morceau de musique du groupe « les yeux noirs » – bon moment et bon groupe. Ensuite le chauffeur de salle a fait parler Yannick Jadot, qui est le dirigeant de l’ E.E.L.V. (Europe Écologie Les Verts) puis la parole était au public : des gens dans la salle qui disent au micro, de manière générale, que Hamon serait le seul à pouvoir diriger la France.

Ensuite Yannick Jadot a fait un mini discours pour soutenir le candidat, et c’était reparti pour un tour, on interroge le public sur ce qu’il pense de la campagne. Puis le meeting est rejoint par Thomas Piketty, Arnaud Montebourg et Cécile Duflot.

Et puis un autre groupe s’est mis à chanter pour mettre l’ambiance (Debout sur le zing). Et là, on apprend avec mon père (oui j’étais avec mon père) qu’il n’y avait plus assez de place dans l’établissement. Nous étions 25 000 personnes et on a dû mettre un écran géant dehors !! C’est alors que Anne Idalgo et Christiane Taubira sont venues soutenir le candidat du parti socialiste dont le slogan était « faire battre le cœur de la France ». 

Ensuite passe le groupe « Général électrique ». C’était du Punk- voir cela à un meeting m’a étonné. Benoit Hamon est monté enfin à la tribune et là, il s’est mis à parler de l’immigration, de la jeunesse et des nombreux problèmes qu’il y a dans notre pays. Je l’ai trouvé plutôt convaincant, et je pense que certains qui pensaient voter pour Macron vont peut-être basculer vers Hamon, finalement.

Voilà je vous quitte maintenant car je dois encore trouver la photo de mon article 🙂

Marius

P.S. : Vous ne nous avez toujours pas envoyé vos dessins alors dépêchez vous !!!!!!

la baaaaaaaaattle !!!!!!!!!!!!!

Aujourd’hui, c’est la battle ! Mais quoi, mais qu’est-ce ?

La battle, c’est une compétition qui réunit, pour la 2è année consécutive, 2 lycées, et 2 collèges, dont le nôtre. Nous devons tous écrire des articles sur des sujets partagés que nous avons tirés à l’aveugle.

Vendredi 17, à partir de 18h, tous nos articles seront mis en ligne sur un blog particulier :
La Battle 2017.
(On vous donne le lien vendredi)

A partir de ce moment-là, vous, lecteurs, vous choisirez, par rubrique, les articles qui vous paraîtront les meilleurs, mais attention, vous n’aurez qu’une semaine pour voter !

Ensuite, avec les articles que vous aurez élus, nous enregistrerons une émission radio le mercredi 29 mars.

Tenez-vous prêts et votez, on compte sur vous !

Arthur 🙂

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Photos Arthur

nelson

Attention, à partir de maintenant, dans mes articles, je mettrais des petits commentaires entre crochets [comme ça].

Nelson est une BD [sans blague] qui parle d’un diablotin venant tout droit des enfers, enfers qui se trouvent sous les bouches d’égouts [je sais pas pourquoi mais bon].

Nelson se retrouve « affecté » à une jeune femme, Julie et à son chien Floyd [un labrador je crois]. S’il [Nelson, donc] lui a était affecté, c’est parce qu’il doit lui pourrir la vie ainsi qu’à Floyd car Julie a volé un rouleau de PQ à son bureau. [Vous trouvez ça absurde ? Moi aussi.]

La vie de Julie va devenir un véritable enfer entre les gaffes de Nelson (et peu de Floyd) [et 5 fois que t’as dit « Nelson »!], son patron, Hubert [son collègue de travail], ses factures, les soldes [un peu de liberté ou pas ?], ses 12 essais pour le permis de conduire, sa sœur et son fiancé [l’homme aux cheveux rouges], son voisin [le classique] et j’en passe …

Olivier

 

enter the gungeon

Enter the Gungeon est un jeu ayant une difficulté immense et presque impossible à  terminer (même si j’y suis arrivé avec 1 point de vie).

Le jeu se joue en anglais. Quand vous commencez, il y a quatre personnages, vous choisissez n’importe lequel, en sachant que, quand vous entrez dans le gungeon, vous n’aurez pas d’autre solution que de le terminer car si vous mourez, vous devrez tout recommencer depuis le début.

Maintenant les personnages :

– le marine, un « bonus » armure en plus dès le début,
– le pilote, pistolet puissant mais peu précis,
– l’attardé, commence avec un fusil à pompe très violent,
– la chasseuse, elle a une arbalète.

Et voici un boss, terrifiant et sans pitié. Vous trouverez des armes qui vous aideront énormément, toutes sont en forme de balle. Le but dans tout ça, est de trouver une arme gardée par un dragon mécanique et qui peut tuer le temps.

Kelyddon Diemunsch

messmer l’hypnotiseur

L’affiche de Messmer Intemporel, le spectacle qui passe au Grand Rex

Vous avez sans doute entendu parler (ou vu des affiches) de Messmer. C’est quelqu’un qui hypnotise les gens. Au départ, on dirait qu’il a des pouvoirs, mais il le dit, ce qu’il fait est à la portée de tout le monde et il n’utilise que la science.
C’est très impressionnant ! Pendant le 1ère partie du spectacle, il demande aux gens de plus de 16 ans qui sont au rez-de-chaussée de la salle de venir sur scène. Il choisit ceux qui sont les plus faciles à hypnotiser et il  propose aux autres de retourner à leur place, de s’asseoir et de se détendre, puis de se lever un à un. Certains s’endorment avant même d’arriver à lui ; sinon il fait quelques gestes et ils s’endorment ! Ensuite, il leur demande de danser et ils le font !! Pendant le spectacle il a même fait croire à quelqu’un qu’il était : un kangourou, un homme préhistorique, un bébé, Beyoncé, la reine d’Angleterre, un garde de la reine d’Angleterre… Un homme a même cru qu’il avait gagné 100 millions !!!  
Mais le plus impressionnant, c’est qu’avant l’entracte, Messmer a dit aux gens qui étaient sur scène de danser le French Cancan avec la musique, et, après l’entracte, il a remis la musique et ils se sont tous à nouveau levés sur leur sièges pour danser !
Il a aussi fait une émission de télé réalité « les stars sous hypnose ».

C’était bien mais ça fait un peu peur car on imagine qu’il pourrait faire ce qu’il veut avec les gens s’il le voulait.
Les représentations sont terminées pour l’instant mais Messmer revient au grand Rex  du 18 au 22 mai.

Kelkun (sans Loulou) 🙂