Peyo, l’expo

C’est au centre Wallonie Bruxelles que je suis allée pour voir l’expo Peyo.

Peyo a commencé par  dessiner Johan pour ensuite rajouter Pirlouit. Les schtroumpfs sont apparus plus tard, pour la première fois dans un tome de Johan et Pirlouit intitulé : « La flute à six shtroumpfs ». En dernier, Benoit Brisefer est né.

Peyo est mort d’épuisement car, en plus de son diabète, il devait beaucoup voyager entre Hollywood et Bruxelles pour l’adaptation de ses BD en dessin animé ou pour la création de produits dérivés. Pourtant il y avait d’autres dessinateurs qui l’aidaient. Ils ont continué à inventer des histoires de Schtroumpfs après sa mort.

Petits trucs en plus:                                                             – « Schtroumpf » ressemble au mot « chaussette » en flamand                                                                             – Ce dessinateur a été scout durant sa jeunesse

Rorolacolock

Pour plus d’infos allez ici :      http://www.cwb.fr/programme/expo-peyo

 

les différents types de manga- le josei

Continuons dans la romance avec le josei. Le josei est une sous-catégorie que je trouve trop peu connue. C’est un genre de manga qui, comme le shojo, parle aussi d’amour mais traité de manière plus mature.  Les josei sont destinés aux jeunes femmes d’environ 20 ans (je le répète, tout le monde peut lire des josei que ce soit des garçons ou des filles, c’est juste le public visé par les auteurs). Quand je dis « plus mature », je veux parler en particulier des personnages féminins, souvent timides et niaises dans les shojos, qui sont plus affirmées et fortes dans les josei. Le josei peut contenir du sexe et a un langage plus cru (voire carrément vulgaire). Les histoires dans le josei peuvent être dramatiques, et mal se terminer (ils ne se marièrent pas et n’eurent pas plein d’enfants). Car oui, dans la plupart des shojo (en fait dans TOUS), la protagoniste et son « crush » finissent ensemble. Mais le josei étant plus réaliste n’est pas obligé de bien se finir. Attention, ça ne veut pas dire qu’il n’y aura pas d’histoires d’amour très intenses et romantiques dans les josei, au contraire. Les jeunes femmes mises en scènes se posent souvent beaucoup de questions sur leur vie amoureuse, il n’est pas inhabituel d’ailleurs de les voir changer de partenaires amoureux. Tout comme dans le shojo les relations amicales sont très importantes. Elles aussi peuvent être dramatiques et fusionnelles. (Re)attention, ce n’est pas parce que le josei est plus réaliste qu’il ne peut pas être niais. Des tirades, sont des fois sorties tout droit de comédies romantiques à l’eau de rose !

Je vais maintenant vous présenter un josei qui m’a énormément plus (et qui est extrêmement connu) qui se nomme « Nana ». C’est l’histoire de deux filles qui s’appellent « nana » (quelle surprise !), qui ont le même âge, se trouvent dans le même train pour toutes les deux chercher un travail à Tokyo. Ces deux jeunes femmes vont se trouver colocataires. Malgré les coïncidences qui peuvent les relier elles ont des caractères complètement opposés. Une au style punk qui fait tout pour faire décoller sa carrière de chanteuse. Derrière ses airs de grosse dure on découvre une fille très sensible mais à la fois très forte. L’air de rien, elle est aussi très solidaire et amicale. De l’autre côté, une jeune femme qui a bien du mal à trouver l’âme sœur, assez naïve et capricieuse. Toujours à changer de partenaire, elle rêve du grand amour. Malgré ses défauts évidents, son sourire et sa bonne humeur réussissent à combler son entourage. On découvre leur quotidien qui peut s’avérer être plein de complications et d’émotions.  Ce manga est très captivant et la relation qui évolue peu à peu entre les deux nanas est très touchante.

Thaïs

le château des étoiles

 Pour notre dernier article de l’année nous allons vous parler d’un livre qui nous a beaucoup plu : Le Château des Etoiles. C’est en fait une BD, publiée initialement sous forme de journal, qui parait ensuite en recueil de trois numéros.

   » Ils ne savaient pas que c’était impossible alors ils l’ont fait « 

C’est l’histoire d’un jeune garçon, nommé Séraphin, qui a perdu sa mère alors qu’elle était à la recherche de l’ « éther ». Lorsqu’elle crut l’avoir trouvé, l’ampoule de détection explosa. Avant de rendre son dernier souffle, elle parvint tout de même à faire regagner terre à son carnet de bord. Un an plus tard, Séraphin et son père Archibald reçoivent une mystérieuse lettre anonyme leur signifiant qu’on leur restituerait le carnet s’ils se rendaient en Bavière, au Rocher du Cygne. Archibald a pour projet d’y aller seul mais, à la gare, père et fils sont poursuivis par des prussiens armés et Séraphin et Archibald parviennent à monter dans le train pour la Bavière. Au Rocher du Cygne, un château, Séraphin rencontre Sophie et son demi-frère Hans, qui deviennent ses amis. En voulant poursuivre le chambellan, ils entrent dans la salle du trône… où il n’y a pas de trône ! Mais ils y voient le maitre des lieux, le roi Ludwig de Bavière. Ils contemplent les fresques peintes sur les murs et le plafond racontant notamment l’histoire du Roi Arthur. Pour eux ce ne sont que des contes mais pour le roi, dans chaque légende il y a un fond de vérité. Ludwig prévoit de construire un engin volant pour aller dans l’éther d’où son nom : l’Ethernef .

Nous avons aimé cette BD car ses dessins sont magnifiques et qu’elle nous permet de rêver.

Alix et Jeanne

le manoir, à lire… à vos risques et périls

Nous allons vous parler d’un livre qui nous a beaucoup plu : le Manoir. C’est une série.

Un jeune garçon , Liam , se présente au Manoir dans un taxi d’un modèle insolite. Il toque avec le heurtoir et se voit ouvrir par un majordome en costume se prénommant Raoul. On lui dit qu’il arrive pendant la sieste, ce qui explique qu’il ne croise qu’un guerrier grec se disant être Léonidas, le roi de Sparte et  une femme en habits moyenâgeux qui ne parle pas. Pour une maison de convalescence après un cancer, Liam se croit plutôt dans un hôpital psychiatrique !  Il rencontre un soit-disant docteur en chef nommé Roy, à qui il doit expliquer les raisons de sa venue.

Il n’y a pas que les gens qui sont bizarres ici, les lieux aussi. Car, quand Liam entre dans sa chambre, il n’y a pas d’ordinateur, pas de Wifi, mais de la poussière et des bougies pour l’éclairage ! Au bout de peu de temps, il rencontre les autres pensionnaires, tout aussi bizarres : un capitaine pirate, une couturière qui fait des costumes des années 1850- 1900… Dans le parc , chacun d’eux semble avoir son propre décor. Liam se baigne et en revient tout sec ! Il découvre aussi une pièce adjacente au bureau du docteur Roy et qui semble abriter une mystérieuse carte mouvante. Puis arrive Cléa, une jeune fille sur laquelle Liam décide d’enquêter.

Nous avons beaucoup aimé ce livre au suspens irrésistible , mais tout de même un peu horrifiant … On ne va pas vous spoiler l’intrigue mais on peut vous dire que cette série apprend aussi beaucoup sur l’Histoire, avec un grand H.

Jeanne et Alix

les 39 clés

Je vais vous présenter les 39 Clés – une série de livres tout simplement GÉNIALE!

Ces livres parlent de 2 orphelins, Amy et Dan Cahill, dont la grand-mère vient de décéder. Elle lance, dans son testament, un défi, une chasse au trésor qui ferait de celui qui trouvera la réponse le maître du monde. Amy et Dan se lancent dans cette chasse au trésor avec leur jeune fille au pair Nellie. Avec elle – et sa carte de crédit – ils vont parcourir le monde à la recherche des 39 Clés. La course ne va pas être facile car eux, insignifiants Dan et Amy Cahill ne sont rien à côté de leurs nombreux – riches et importants – cousins. Grâce à des indices disséminés par leurs ancêtres  – pas difficile la Terre (presque) entière est de leur famille – ils retrouvent des ingrédients nécessaires à la préparation d’un mystérieux sérum.

La famille Cahill est divisée en 4 clans :
. Lucians ( fins stratèges) dont Ian, Nathalie et Isabel Kabra ou Irina Spasky
. Ekatarina ( inventeurs de génie) comme Alistair ou Bae Oh
. Tomas (les musclés) : les  Holt
. Janus( artistes dans l’âme) comme Jonah Wizard

A quel clan Amy , Dan et Grace appartiennent-ils? Et qui sont les mal-aimés Madrigal ? Mystère…          (Bon, moi je le sais mais je ne vais pas vous le dire non plus!!)

XilaRION

Les 39 Clés – Bayard Editions
Chaque titre de la série a un auteur différent

attention les yeux

Attention, yeux sensibles abstenez-vous de lire cet article !

Aujourd’hui, je ne vais pas vous faire une fiche de lecture mais une fiche de vision.

J’ai lu il y a peu de temps, un livre sur les illusions d’optique, c’était à la fois fascinant et flippant.

Dans ce carnet, on peut trouver des jeux en rapport avec les illusions. Ce qui donne à la fin un peu mal à la tète et aux yeux.

Il y a plusieurs activités manuelles permettant de fabriquer des tangrams (puzzles), une moire (objet valorisant l’illusion optique), des lunettes 3D….

C’est amusant et effrayant de voir combien notre cerveau ou nos yeux peuvent se tromper. C’est ce qui m’a plu dans ce livre, paru dans les Editions Bayard Jeunesse.

Amine.

PS: voici une des illusions d ‘optique qui m’a le plus perturbé

Canard ou lapin ?

13 reasons why

« J’espère que vous êtes prêts, parce que je vais vous raconter l’histoire de ma vie. Ou, plus exactement, la raison pour laquelle elle s’est arrêtée. Et si vous êtes en train d’écouter ces cassettes, c’est que vous êtes l’une de ces raisons ».

Tout le monde connaît la saison 1 de la série Netflix « 13 reasons why ». La saison 2 sortira en avril et le tournage de la saison 3  vient de démarrer.

Bon maintenant, je vais vous présenter non pas la série mais le livre, car oui, désolée, mais ce n’est pas Netflix qui a inventé cette histoire mais Jay Asher, l’auteur de ce best-seller.

Je vous conseille de le lire, même si son histoire est quelque peu horrible. Une adolescente qui se nomme Hannah Baker, se suicide en prenant des médicaments (dans la série elle s’ouvre les veines, voilà) et raconte les 13 raisons pour lesquelles elle l’a fait. Elle le raconte en enregistrant des cassettes,  une raison par cassette, raison liée à une personne par cassette.

Je n’ai pas envie de vous spoiler la fin, mais je peux vous dire que ce livre n’est pas conseillé aux âmes sensibles, tout comme la série !

Mlle Fanta

13 Reasons why
de Jay Asher
LDP Jeunessse