la règle du jeu, un film, un spectacle

img_3502

La règle du jeu est un spectacle qui se joue en ce moment à la Comédie Française, adapté du film du même nom de Jean Renoir.

Ça se passe dans une demeure bourgeoise avec les propriétaires, leurs invités et leurs domestiques. Ils ont organisé une fête en l’honneur d’un de leurs amis qui a fait un exploit en traversant les mers pour aider des réfugiés. Dans cette fête, on voit que tout le monde est amoureux d’une certaine comédienne et tout le monde se bat pour elle.

Ce que j’ai aimé dans ce spectacle, c’est que c’était drôle comme, par exemple, au moment où un invité (homme) se travestit en femme avec une robe hyper-moulante et hyper-ridicule. Il y a beaucoup de choses sur le travestissement dans cette pièce. Un invité de la fête, amoureux de la comédienne, se travestit même en ours car il ne trouve pas d’autre déguisement ! Mais ce n’est pas que drôle. Tout le monde souffre aussi par amour, et je ne vous raconte pas la fin, mais ça se termine assez tragiquement.

Mais ce qui est particulièrement original dans ce spectacle, c’est que la moitié est vraiment du théâtre (qui se joue « en direct » devant nous sur la scène), l’autre moitié est filmée (en direct aussi) dans toute la Comédie française (les couloirs, les coulisses, l’entrée, les loges, les balcons…).

Arthur

La Règle du jeu, de Jean Renoir, mise en scène Christiane Jatahy
jusqu’au 15 juin à la Comédie française – Location 01 44 58 15 15

direction : le théâtre

c4b5cf34-bd15-4ee5-9ed2-01daa2018c25Je vais vous parler d’une pièce de théâtre mise en scène par ma grande cousine, Tess Tracy et qui est vraiment superbe. Cette pièce est « Hedda Gabler ». Elle dure 1h et demie et a été écrite par Henrik Ibsen, elle est assez connue aujourd’hui, l’auteur en tout cas est célèbre. Le décor est simple et il n’y a que 5 acteurs. Les comédiens étaient formidables et la mise en scène tout aussi parfaite. J’ai demandé aux acteurs et à Tess de prendre une photo que j’ai mise en bas de l’article.
Pour en revenir au décor, c’est très étonnant car certains éléments, comme le canapé, viennent de magasins comme Le bon coin ! Bizarre, pour une pièce de théâtre, mais original et ça ne gâche rien à la beauté de la mise en scène et du jeu des acteurs.
Malheureusement, le spectacle est fini au théâtre où était ma cousine, mais vous pouvez peut-être vous renseigner pour d’autres représentations. La pièce est plutôt du genre tragédie, et elle est déconseillée aux enfants trop jeunes qui pourraient ne pas bien comprendre certaines choses. Par contre, le spectacle est largement conseillé pour les parents voulant prendre une bonne soirée de repos, et elle est conseillée pour tout le monde, d’ailleurs. Si vous y allez, bon spectacle !
J’ai réussi à interviewer la comédienne qui a le rôle principal, elle est anglaise, et elle a dû apprendre la pièce en 1 mois, sans savoir très bien parler le français.
EST CE QUE C’ÉTAIT DIFFICILE DE JOUER DANS UNE PIÈCE OÙ VOUS NE PARLIEZ PAS VOTRE LANGUE MATERNELLE ?
Oui, car l’intonation est difficile, Tess ( la metteuse en scène ) était très exigeante, et certaine phrases ont pris du temps avant d’être maîtrisées. Ça a pris deux fois plus de temps, mais mon français s’est bien amélioré.
EST CE QUE C’ÉTAIT DIFFICILE D’APPRENDRE LA PIÈCE EN 1 MOIS ? L’AVIEZ VOUS DÉJÀ FAIT ?
Au début, c’était stressant, mais j’ai été surprise quand j’ai vu à quel point j’y arrivais quand même, et j’ai pu me concentrer sur le jeu. Je n’avais jamais fait ça auparavant.
 ÊTES VOUS AMIE AVEC LES AUTRES ACTEURS ? LES CONNAISSIEZ VOUS AVANT ?
Je connais Clovis (l’acteur qui joue le juge ) que j’ai connu à l’école de théâtre Jacques Lecoq.
 COMMENT AVEZ VOUS EU LE RÔLE PRINCIPAL ?
Clovis m’a dit qu’il y avait un casting, j’ai passé le 1e tour, le 2e tour, puis j’ai eu le rôle.
DEPUIS COMBIEN D’ANNÉES FAITES VOUS DU THÉÂTRE ?
Avant, je travaillais dans des bureaux, puis je suis venue en France car je voulais faire du théâtre.
Pendant deux ans, j’ai étudié à l’école de théâtre Jacques Lecoq, puis je suis devenue comédienne à 28 ans.
AVEZ VOUS EU DU PLAISIR À JOUER DANS CETTE PIÈCE ? POURQUOI ?
Oui, j’ai eu du plaisir, car c’est différent chaque soir. Quelques fois on est bien dans la peau de notre personnage, et d’autres fois moins. Le rôle de Hedda Gabler est magnifique, parce que c’est une femme forte et nuancée, pleine de passion, de frustration, c’est jouissif. Hedda Gabler est une vraie femme, multidimensionnelle.
                                                                                                                                                   Madeleine
madeleine