miss Pérégrine et les enfants particuliers

Il n’y a pas longtemps j’ai lu un livre qui m’a énormément plus (non, en fait 3).Vous l’avez peut-être déjà vu au cinéma, adapté par Tim Burton (pas de suspens en fait c’est dans le titre) : Miss Pérégrine et les enfants particuliers. Je vous fait un résumé :

Jacob, adolescent de 16 ans, est émerveillé depuis son enfance par les histoires de son grand-père. Alors, quand il le découvre agonisant dans son jardin lui disant d’aller rencontrer miss Pérégrine et les enfants particuliers au Pays de Galles, Jacob pense que son grand-père est devenu fou. De plus, il est sûr d’avoir vu un monstre. Sur les conseils de son psychologue, il décide d’aller dans la fameuse contrée dont son grand-père lui a parlé. C’est alors qu’il rencontre miss Pérégrine et les enfants particuliers : Emma la jeune femme pyromane, Millard le garçon invisible, Enoch le mec le plus chiant et inuti.. hum il sait donner la vie à des choses mortes (très bonne définition je sais), Bronwin qui possède une force surnaturelle, Hugh contenant un essaim d’abeille dans son ventre… On les suivra dans une aventure extravagante et extraordinaire.

J’ai énormément aimé ce livre car les personnages m’ont énormément plu. Ils sont très creusés et touchants, ils sont soudés et vont toujours essayer de s’entraider les uns les autres (sauf Enoch bien sûr). Surtout Bronwin qui aux premiers abords est une fille très forte et garçon manqué, mais derrière les apparences, on découvre une jeune fille très gentille (et féminine!) et toujours à l’écoute des autres. L’histoire est vraiment bien construite et on sent l’évolution du personnage principal et de ses acolytes.

Si vous aimez les histoires de fantastique/science-fiction, je vous le conseille grandement la lecture de ce roman.
Evidemment un petit bémol sur la fin qui est (je trouve) trop surréaliste. Effectivement, c’est un roman où la « magie » est présente mais il faut toujours qu’elle soit bien dosée pour qu’on puisse y croire. Ce qui est d’ailleurs vraiment bien dans ce livre, c’est que l’histoire est crédible. On a envie d’y croire et c’est cet univers qui nous emporte du début à la fin (sauf pour cette scène de fin bien sûr).

Peut-être ce livre changera-t-il votre vision les choses ? Pour moi. ça a été plus qu’un divertissement.

Thaïs

Miss Pérégrine et les enfants particuliers, de Ransom Riggs
Bayard Jeunesse

le musée Ghibli

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous connaissez Princesse Mononoké, Le voyage de Chihiro, Le château dans le ciel… des très beaux films d’animation tout droit sortis du Japon. Mais connaissez-vous le musée Ghibli du nom du studio qui produit tous ces films ?

Les prix des billets vont de 7,50 euros pour les adultes à 5 euros pour les enfants, et il faut faire les réservations longuement a l’avance. Mais le plus cher, c’est le prix du voyage et de l’hôtel car ce musée est à Mitaka prés de Tokyo, dans la région de Kantô,au Japon !

C’est un très joli musée. Nous pouvons y voir un court-métrage inédit, une grande statue du Château dans le ciel en extérieur, un grand Chabus du film Mon voisin Totoro et plein d’autres choses encore …

J’ai beaucoup aimé ce musée, on a un peu l’impression d’être dans une « maison musée » car ( je ne vous l’ai pas encore dit ) il y a une réplique du bureau d’ Hayao Miyazaki  avec tous ses mégots de clopes (!), les livres et tous les autres trucs qui l’ont inspiré pour faire ses films. Conclusion : Le musée Ghibli , c’est super ! Si vous y allez, j’espère que vous penserez la même chose.

Lélé

la terre n’est toujours pas ronde !

Aujourd’hui, près de 525 ans après que l’on ait découvert que la Terre était ronde, 9% de la population française (selon un article consacré aux différentes théories du complot sur Europe 1) pensent encore que la terre est plate comme une pizza ! Manque d’enseignement ou crétinerie profonde ? Allons-nous bientôt revenir à la croyance que le soleil tourne autour de la Terre?

Voici un raccourci de la situation : l’avenir de l’humanité ne passerait-il pas par une régression de l’intelligence de base (niveau école primaire) en parallèle avec de grandes avancées technologiques ?

Amine

France Gall, idole de l’ancienne génération

France Gall, une très célèbre chanteuse française, est décédée le 7 janvier 2018 à Neuilly-sur-Seine. Nos parents, surtout, la connaissaient et pour la plupart l’appréciaient. Elle faisait partie du patrimoine français. Dans cet article, nous allons vous retracer sa vie dans les grandes lignes.

Isabelle Gall est née le 9 octobre 1947 à Paris. Elle s’intéresse à la musique et sait bien chanter. Isabelle est mineure quand elle enregistre ses premières chansons. C’est pendant les vacances de Pâques 1963 que son père l’incite à en enregistrer quelques unes, et il donne les bandes à Denis Bourgeois, directeur artistique chez Phillips. Un contrat est ensuite signé entre M.Bourgeois et le père d’Isabelle. La jeune fille enregistre quelques chansons et débute ainsi dans la musique. On lui demande de prendre un nom de scène, pour ne pas que le public la confonde avec Isabelle Aubret, alors vedette de la chanson en France. Denis Bourgeois et le père ont une idée assez drôle pour son pseudonyme. Ils aiment tous deux le rugby et décident de donner à Isabelle le nom de France Gall, en référence au match de rugby France-Galles, très médiatisé à ce moment là. Voici ce que déclare France Gall plus tard: « J’ai toujours été contre “France”, je trouvais que c’était trop dur. “Isabelle”, ça me correspondait, ça me plaisait. Je ne sais pas ce qui s’est passé pour que je me mette à aimer mon nom. Et maintenant c’est “France Gall”. C’est exactement moi. ».

Voici un résumé de ses 50 ans de carrière, trop longue à raconter dans les détails :

Un des premiers grands succès de France Gall a été le titre « Sacré Charlemagne », vendu à 2 millions d’exemplaires en 1963.

En 1965, elle remporte pour le Luxembourg l’Eurovision de la chanson avec un titre de Serge Gainsbourg.

En 1966, elle suscite un scandale, à cause de son interprétation de la chanson « Les Sucettes » de Serge Gainsbourg.

France enchaîne les succès entre 1980 et 1985 avec ses albums « Paris », « France », et « Débranche ».

En 1987, sa tournée Tour de France 88 est très appréciée.

Son mari Michel Berger, avec qui elle a connu un grand succès, décède, mais malgré tout France Gall continue les concerts. La chanteuse est touchée par un cancer du sein. C’est au tour de sa fille Pauline de mourir en 1997, ce qui la pousse à se retirer dans l’ombre.

France fait une apparition sur Canal+ en 2012, pour parler de sa comédie musicale « Résiste » en hommage à Michel Berger.

Le 7 janvier 2018, elle succombe à son cancer et restera à jamais dans la mémoire des français.

En tout cas, nous n’avons qu’un message à vous faire passer : Résistez !

Madeleine et Anna

exposition de William Forsythe et Ryoji Ikeda

Pendant ces vacances, je suis allé à la Villette voir les expositions de William Forsythe (chorégraphe) et Ryoji Ikeda (musicien). Leur travail est excellent je vais vous décrire leurs projets un par un :

William Forsynthe propose une installation, Nowhere and Everywhere at the Same Time Nº2, avec un total de 610 pendules accrochés au plafond qui se balancent. On peut se promener entre le cordes mais par contre, pas facile de ne pas se faire toucher ! J’ai [sans le faire exprès] emmêlé quelques câbles entre eux mais il y avait une femme qui dansait littéralement au milieu des cordes.

Ryoji Ikeda présente, dans une salle noire, Test patterndes bandes noires et blanches plus ou moins écartées et plus ou moins grosses défilent sur le sol, tout cela accompagné d’une bande son qui arrache les oreilles [d’ailleurs c’était déconseillé aux épileptiques]. J’ai essayé de marcher entre la limite de la zone 1 et 2 et je vous assure que même si le sol était plat, c’était très dur de marcher. Je pense que c’est un bug optique qui vous désoriente.

Plus que deux jours. Courez !

Olivier

Du mardi au samedi de 13h à 20h
Dimanche de 13h à 18h
Grande Halle de la Villette, m° Porte de Pantin

 

les deux cellos

 

Les deux Cellos sont des violoncellistes qui sont connus depuis 2011, date à laquelle Sony masterworks les a embauchés après leur reprise de Smooth Criminal de Michel Jackson . Ont suivi des reprises de Thunderstruck, Back in black et  Highway to hell d’ AC DC et Welcome to The Jungel de Guns’N’Roses et franchement, connaissant les originaux, même si ça fait vraiment bizarre de les entendre joués par des instruments classiques, ça  a toujours la même énergie. Luka Šulić  et Stjepan Hauser peuvent même remplacer la batterie en tapant sur leurs instruments !

A mon avis, ce sont des fous furieux. Je trouve qu’ ils sont super et  forment un groupe de ouf ! Ces musiciens sont en tournée en ce moment. On les a ratés à  Paris le 23 novembre, mais vous pourrez les rattraper à Barcelone le 13 mai ou à Madrid le 14, et à Cambridge le 15 juillet. Et vous pouvez retrouver toute leur musique sur Spotify.

NONO