des vagues qui ressemblent à des monstres marins…. mais pourquoi ?

 

Il existe un phénomène dans l’Océan Atlantique qui soulève la mer et on a l’impression que des monstres marins vont sortir de l’eau.

Ces monstres marins ne sont pas des légendes… Des scientifiques, Johannes Gemmrich et Jim Thomson, ont prouvé que c’était en réalité des vagues qui s’appellent « scélérates ». On les appelle aussi « les trois sœurs » car ces vagues sont coordonnées et ont une taille différente ; la première passe et crée un énorme mouvement dans l’océan, la seconde enchaîne et la troisième retourne tout ce qu’elle croise : elle renverse les bateaux, les paquebots, tout…

Ces vagues ont le double de la taille des vagues en temps de tempête, ce n’est pas à cause du réchauffement climatique, elles peuvent apparaître n’importe quand, qu’il fasse beau ou pas. On pense que d’ autres vagues encore plus immenses existeraient dans le monde. On fait beaucoup d’expériences en tentant de prévenir ou d’esquiver les scélérates.

On ne connaît pas l’origine de ces vagues ! Avez-vous une hypothèse ? La mienne est qu’il existe un canal souterrain très profond, qui va très près du cœur de la Terre dans lequel il y a de l’eau (la majeure partie de la Terre) qui ressort comme un geyser pour créer ces immenses vagues. Vous avez tout l’été pour réfléchir… à moins que vous les voyiez et que vous arriviez à survivre !

Kelyddon Diemunsch

Source : le journal Courrier International n°1387 Des monstres marins bien réels

le huffington post

La Chine aurait pu envahir le monde avec sa flotte énorme de bateaux (en comparaison, celle de Christophe Colomb à côté était minuscule). Et si c’était arrivé, le monde de maintenant ne serait certainement pas le même.

Plus récemment, des scientifiques ont ramené des abysses australiennes un poisson sans visage.

Et en décembre prochain, ce sera la première greffe d’une tête humaine…

Tout cela, je l’ai trouvé sur le site du Huffington Post . Vous connaissez ?

Avez-vous envie d’avoir des infos qui relèvent de la science fiction? de voir des photos ou des vidéos drôles ou sensationnelles ? Alors allez sur ce site en cliquant ici.

Quand on est journaliste, c’est bien de regarder ailleurs, de lire d’autres journaux, d’aller sur Internet pour voir les news. Là, quand on regarde le Huffington Post, on voit comment, eux, font l’actualité et quel angle ils prennent. Ils aiment la science fiction, ils parlent de choses drôles ou choquantes, d’évènements inhabituels qui sortent de l’ordinaire, de choses futuristes. Et j’aime bien cela !

Amine

ma tête, un vrai calvaire

Vous l’aurez peut-être compris, je vais parler de ce qui se passe dans ma tête [mais pas de politique]… Ceux qui ne veulent pas se faire embrouiller l’esprit ou qui ont une évaluation, je vous déconseille de lire cet article.

A partir de maintenant, quiconque, me lira verra son esprit embrouillé !

Parlons d’abord des paradoxes qui me font réfléchir. Toutes les règles ont une exception. D’accord, mais cette règle a-t-elle sa propre exception ? Maintenant un paradoxe temporel : si on ramène quelqu’un du passé vers notre présent, son existence dans le passé sera-t-elle totalement effacée ? [ce qui pourrait provoquer des « trous » dans l’Histoire]. Un second paradoxe temporel [j’aime bien ces trucs] : faire un voyage dans le temps depuis le futur c’est comme placer une borne dans le temps, [je vais vous expliquer]. Si, grâce à une machine à remonter le temps, on ramène quelqu’un du futur vers notre présent, il vivra notre époque jusqu’à ce point du futur où il sera à nouveau envoyé vers notre présent. Et ainsi éternellement !

J’ai aussi imaginé quelque chose qui pourrait faire survivre l’humanité comme une capsule, dans laquelle, notre temps serait ralenti, voire arrêté [je suis pas très net].

Avez-vous déjà entendu parler des trous noirs ? Je pense que oui. J’ai encore imaginé que chacun des trous noirs pouvait être un portail espace-temps [pas magique] qui amènerait à une dimension alternative à la notre, par exemple, où les filles seraient les garçons  [et vice-versa] et où les changements pourraient aller des plus simples aux plus compliqués.

Ou alors, que tout ce qui se passe dans les romans, films ou bandes-dessinées devienne notre quotidien. Ou encore, que chaque personne sur Terre vivrait [sans le savoir] dans une « dimension » sur laquelle  d’autres personnes pourraient directement agir [ces autres personnes les feraient parler, frapper ou tout autre chose].

Bilan : ehm… je ne suis pas du tout clair dans ma tête [c’est aussi brumeux qu’un brouillard en fait]. Et vous, vous pensez à quoi dans votre tête ? Est-ce que les idées bizarres se bousculent comme pour moi ?

Olivier

saint-valentin

A l’heure où j’écrivais cet article, on était le 14 février et qu’est qu’il y avait de spécial le 14 ? Il y avait la Saint-Valentin, le moment parfait pour offrir des roses rouges ou des chocolats à votre pairchocolate – mais si elle est dans un autre pays ou continent, vous pouvez lui envoyer une lettre avec quelques mois d’avance où il y a marqué « à ouvrir le 14 février ».

Mais d’où vient la Saint-Valentin ? En quelle année ?

Je vais expliquer tout ça : la Saint-Valentin provient de la Grande-Bretagne, cette fête était à la base laïque et ne correspondait à aucune fête dans la religion. Comme pour Halloween, la fête s’est répandue partout dans le monde.

Son origine provient de l’Angleterre médiévale (sans blague) : on pensait que le 14, les oiseaux s’appariaient et les hommes échangeaient des billets avec leurs femmes et appelaient leur paire  »Valentine », ça donna naissance à quelques légendes comme celle du martyre du Saint-Valentin (un prêtre chrétien qui aurait secrétement pratiqué des mariages du temps des romains) , ou celle d’un  »Valentin » emprisonné dont tomba amoureuse la fille de son geôlier.

C’est l’origine de la Saint – Valentin… vous vous coucherez moins bêtes ce soir !

Certaines personnes en profitent pour dire qu’il s’agit d’une fête commerciale c’est-à-dire que les fleuristes en profitent pour se faire de l’argent.

Olivier

écrire comme un pharaon

alphaLes hiéroglyphes sont des trésors inestimables car ils témoignent d’une civilisation très ancienne. C’est Champollion, au début du 19è siècle, qui a été le premier à les déchiffrer. Ils gardent, malgré tout, toujours une sorte de mystère et une « page  » de hiéroglyphes fait toujours rêver.

Si vous voulez mieux les connaître, je vous propose de lire :

  • Les hiéroglyphes du dieu Thot à Champollion – Yves Alphandari – chez Castor Doc
  • Des hiéroglyphes à l’écriture électronique – Estelle Girard – chez Castor Doc

Tout n’est pas immédiatement accessible, c’est très savant, mais à petites doses, on apprend quand même pas mal de choses.

Et ensuite, vous pouvez vous amuser à coder vos messages mais attention, les hiéroglyphes ne correspondent pas exactement à notre alphabet, ils peuvent avoir plusieurs significations selon le contexte… etc,  donc, ce n’est pas vraiment facile mais ça peut faire passer le temps quand on s’ennuie !

Kelyddon Diemunsch

l’espéranto langue universelle

esperantoL’esperanto est une langue implantée aujourd’hui dans 120 pays, plus facile que n’importe quelle langue au monde. Elle s’apprend très vite grâce à une grammaire sans exception (parce qu’on est d’accord qu’en français des exceptions on en a à la pelle!) où les mots se combinent avec un nombre limité de racines lexicales. L’espéranto a été inventé au 19 ème siècle par Zamenhof, surnommé « Doktoro espéranto » (Docteur qui espère), qui donna son nom à cette langue, dans le but : « Que chacun qui apprendra cette langue, puisse aussitôt en profiter pour se faire comprendre des personnes de différentes nations ».  En 1908 une association a été montée du nom de : Association mondiale d’espéranto. L’espéranto a rapidement eu du succès et beaucoup de publications et de rencontres internationales pour le promouvoir ont eu lieu. Les  méthodes d’apprentissage en ligne sont apparues vers l’an 2000 et les sites d’apprentissage de masse vers 2015. Cependant peu de gens le parle (oui parce que sérieusement vous connaissez quelqu’un qui parle esperanto couramment?) malgré le fait qu’il soit répandu partout sur le globe. Peut-être est-ce le fait que cette langue ne représente aucun pays en particulier, qu’aucune littérature n’ait été écrite avec cette langue et qu’elle soit trop récente pour avoir encore une « histoire ».

Et vous parlez-vous espéranto ?

Thaïs

 

poppy appeal

poppy-appealEn Angleterre, en cette saison, en hommage aux morts de la première guerre mondiale, les gens achètent un coquelicot en papier et le portent sur leurs habits. Il y en a aussi sur les voitures, les camions… Les politiques et les journalistes en portent. Le coquelicot est souvent représenté pour les hommages aux morts sûrement parce qu’il est rouge comme le sang et qu’il fane dès qu’on le cueille.
Mais cette tradition anglaise a des inconvénients. Par exemple, les gens qui ne portent pas de « poppy » (coquelicot) sont mal ou très mal vus. Cette année, des footballeurs sont mécontents car ils se voient obligés d’en porter lors de leur match du 11 novembre.
Il est très important de rendre hommage aux morts mais nous trouverions cela beaucoup mieux si on était plus libre de porter ou de ne pas porter de poppy.

Loulou et Kelkun 🙂