je hais la saint valentin !!!!!

A l’attention de tout les amoureux (qui sont bien sûr heureux en amour)… JE HAIS LA SAINT VALENTIN ! Mettez-vous ça bien dans la tête !

Vous vous demandez peut-être pourquoi : c’est le jour le plus mielleux, le plus dégoulinant de bons sentiments qui soit ! Et surtout, après Noël et après les soldes, à qui ça profite ? Aux commerçants !

Quand on est vraiment amoureux, a-t-on vraiment besoin d’un jour spécial pour se le dire ?

Manel

cyclistes, respectez le code de la route !

 

 

J’en vois tout le temps et maintenant, j’en ai marre des cyclistes qui passent au feu rouge ou qui roulent à contre-sens dans les rues à sens unique !

Parlons d’abord des feux rouges :

1. Il n’y a que les policiers qui ont le droit de griller les feux rouges

2. Le cycliste met en danger des piétons qui, quand ils traversent au feu (vert pour eux) n’ont pas spécialement à faire attention à lui. Notons qu’il met aussi en danger sa propre vie parce que, s’il y a collision, il risque lui-même d’être blessé.

Pour ceux qui roulent à contre-sens :

1. Dans une rue à sens unique, avant de traverser on ne se préoccupe (en général) que de ce qui peut arriver de la droite ou de la gauche de la rue, d’où les risques multipliés si quelqu’un roule à contre-sens. D’autant plus que les vélos sont silencieux et qu’on ne les entend pas arriver.

2. Certaines rues à sens unique autorisent les cyclistes à contre-sens, mais dans ce cas-là, il existe un marquage au sol. Pour toutes les autres il faut savoir que c’est absolument interdit !

Nathan

 

les « paradise papers », une histoire d’argent

Alors déjà, que nous révèlent les « paradise papers » dont tout le monde parle ? C’est assez simple : des entreprises telles que, entre autres, Nike et Apple, ou des personnalités comme la reine d’Angleterre, Bernard Arnault patron de LVMH (leader mondial du luxe) ou le champion de formule 1, Lewis Hamilton, placent leur argent sur des comptes en banque dans des pays qui ne leur demandent pas de payer d’impôts (ou très peu).

Et si on ne paye pas ses impôts, eh bien l’Etat n’a plus un sou dans ses caisses. Or il faut un peu d’argent pour faire marcher un pays : pour payer l’école, les hôpitaux, construire et entretenir les routes… etc.

Le plus dégueulasse dans tout ça (je m’en fous si je parle mal, mais attendez ce n’est que le début !) c’est que justement les pays, aujourd’hui, manquent d’argent pour fonctionner. Et si les pays n’ont pas assez d’argent, ils font des emprunts aux banques. Quand on fait des emprunts, évidemment, au bout d’un certain temps… on doit rembourser ! Donc, dans un certain temps, c’est qui qui va devoir rembourser tout ça ? C’est bibi et tous les autres jeunes de sa génération et tout ça à cause de qui ? De ces enfoirés qui nagent dans des billets de 1000€ et qui se torchent le c*** avec des billets de 500€ (je vous avez prévenu que ça serait violent) !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Marius

 

des pokemons à tout prix

Pendant ces vacances de printemps, nous vous proposons quelques articles publiés par les journalistes du Canard dans LA BATTLE 2017 et que vous auriez pu louper.


Photo Sameer-al-Doumy – AFP / Un homme joue à Pokémon go à Douma, ville controlée par les rebelles à Damas 23 juillet 2016

8 mois environ après l’apparition de Pokémon go, un jeu ayant fait le tour du net, il faut que ça sorte : ce jeu est dangereux. Car, en effet certains joueurs risquent leurs vies pour attraper ses petites créatures.

Ces mains, au premier plan, doivent certainement appartenir à un joueur addictif et audacieux qui aurait, guidé par son téléphone, traversé des territoires et des territoires, jusqu’à la Syrie ou l’Irak peut-être. Il serait alors arrivé dans un bâtiment en ruines récemment bombardé et aurait, à son grand bonheur enfin trouvé l’objet de sa quête : un Pokémon !!!!!!!!!

Mais il n’a rien vu du tumulte, du désordre et du saccage de la guerre. Il est resté dans sa bulle du départ jusqu’à l’arrivée. Il n’a pas réagi aux paysages horribles et dévastés qu’il a traversé. Et il n’en saura rien car il était guidé par son téléphone et non par ses yeux.

Anna Gottesman

déforestation, industrialisation, pollution

En septembre, plusieurs milliers de manifestants protestaient contre le projet de pipeline qui doit traverser le Dokota du Nord.

En septembre 2016, plusieurs milliers de manifestants protestaient contre le projet de pipeline qui doit traverser le Dokota du Nord.

Il semblerait que le combat sans relâche des Sioux contre le pipeline qui traversera leur région prenne fin. Il semblerait que tous ceux qui ont lutté avec eux ne puissent plus rien faire. Il semblerait que l’écologie n’ait plus beaucoup d’importance pour toutes les personnes ayant le plus de pouvoir dans ce monde. Et enfin, il semblerait que bon nombre de gens ne s’intéressent pas à l’avenir de la planète. Car, entre la route que l’on va construire en Amazonie et la déforestation, les déchets plastiques en mer, l’utilisation de pesticides, le saccage des paysages, j’ai bien peur qu’il ne reste pas une lueur d’espoir pour ce qui ressemblerait à un environnement naturel !

Pipeline (très moche) de Mumbay et bientot ce à quoi ressemblera bientot la terre des Sioux

Pipeline (très moche) de Mumbay en Inde et bientot, ce à quoi ressemblera la terre des Sioux !

Car enfin, ce pipeline qui risque, en cas de fuite, de polluer leurs rivières, n’a rien à faire là, au milieu de la terre sacrée de Sioux. Un projet idiot de grandes compagnies pétrolières américaines qui se sont certainement dit que la Terre n’était pas assez polluée comme ça. Et bien voila, les indiens ont perdu et les travaux vont reprendre pour construire un énorme tuyau hideux qui transportera du pétrole. Et en plus sur une terre habitée et protégée de ses habitants. Pourquoi a-t-il fallu que Donald Trump arrive à la direction des Etats-Unis ? Barack Obama aurait été à deux doigts de changer le tracé de sa construction mais non, il a fallu que cet affreux homme d’affaires raciste, sexiste, xénophobe et j’en passe, arrive au pouvoir. Et maintenant il défend cet horrible projet. On s’en passerait bien, de ce machin immonde qui transporte un produit de destruction de l’environnement. Alors que certaines familles responsables, et des écologistes engagés créent des maisons à énergies positives et respectueuses de l’environnement, il y a encore ceux qui défendent les intérêts du pétrole et ne croient pas au réchauffement climatique !

Anna Gottesman

une bonne excuse pour être en retard…

Résultat d’images pour etre en retardDès le premier mois au collège en 5ème, on m’a collée l’étiquette « est en retard » et jusqu’alors je subissais cette marque de reconnaissance. Mais hier, tout a changé !!! Et oui, une amie m’a envoyé une étude réalisée par l’université de San Diego qui affirme que les personnes fréquemment en retard seraient plus optimistes grâce à une incompétence de leur cerveau à se projeter dans l’avenir ! Ces sujets vivraient donc plus intensément le présent ! Ce n’est pas tout, ces personnes seraient, par le même coup, plus faciles à vivre et auraient cette tendance à voir toujours le verre à moitié plein plus qu’à moitié vide.

Et vous, êtes-vous aussi concerné(e)s, vous dites -vous (comme moi !) : « Oh ! 15 min pour prendre mon petit dèj me laver les dents et m’habiller ?!? Ça va aller !  » ou bien  » 8 stations de métro en 9 min ? J’ai le temps ! ». Eh bien, vous ne pouvez pas lutter, c’est ancré profondément dans les lobes de votre cerveau !! Voilà de quoi vous redonner confiance et vous remonter le moral ( quoi que vous n’en ayez pas besoin si vous êtes concernés).  Y en a marre de toutes ces personnes qui nous reprochent de ne pas être ponctuel(le)s !

Anna

 

écologie : au travail

Parlons un peu de l’écologie dont nous ne parlons pas assez.

ocean-pollueL’écologie, c’est le fait de protéger la nature. Les hommes détruisent la nature et, à cause du réchauffement climatique, les glaces fondent (et les ours polaires meurent), le niveau des océans monte, donc les terres habitables sont inondées par la montée des eaux, qui, elles-mêmes, sont tellement polluées que les poissons meurent.

Solutions que nous pourrions mettre en place sans trop nous casser la tête !
Se déplacer plus en transports en commun, à pied et à vélo. Économiser l’énergie et utiliser plus de panneaux solaires, d’éoliennes et de moulins à eau.
Arrêter les pesticides non bio.
Ne plus utiliser l’huile de palme (les orangs-outangs meurent à cause de ça.*)

Loulou & Kelkun 😦

* dans la forêt amazonienne, plein d’arbres sont coupés pour cultiver des palmiers à huile nous trouvons que c’est scandaleux.