le véganisme

Vous avez sans doute entendu parler (ou vu et même vécu, ce que je ne vous souhaite pas) des attaques de boucheries par des végans, mais je vous rassure, tout les végétaliens (pas végans) ne sont pas des terroristes. Je vous explique : si certains végans sont des gens qui voudraient forcer les autres à avoir le même régime alimentaire qu’eux, les végétaliens font leur régime dans leur coin sans gêner personne. Et si on écoutait leurs arguments ?

1) La santé

Beaucoup de gens pensent qu’il est indispensable à notre corps de manger de la viande ou d’autres protéines animales, œufs, produits laitiers et autres. Mais sommes-nous sûrs que l’homme puisse les digérer sans problème ???  Ainsi, le lait de la vache (beaucoup plus riche que celui des mamans) n’est pas fait pour l’homme, mais pour le veau !!! D’ailleurs les végétaliens font remarquer qu’aucune autre espèce que l’homme ne boit le lait d’un autre mammifère dans la nature.

Ils ajoutent qu’on retrouve toutes les protéines qui sont dans la viande, dans les légumes et les céréales ! Il n’y a que la vitamine B12, que l’on absorbe exclusivement en mangeant de la viande. Si on n’en mage plus, il suffit de prendre la B12 en comprimés !

Enfin, si les études qui disent que les végétaliens ont une espérance de vie meilleure que les « normaux » (qui mangent de la viande et d’autres protéines animales) sont contestées, elles s’accordent sur le fait que les végétaliens font souvent plus attention à leur hygiène de vie en général : ils ne fument pas, ne boivent pas, font du sport, etc. Cela leur évite des maladie comme le diabète ou l’obésité.

2) Le bien-être animal

Les animaux d’élevage ne sont pas toujours bien traités : gavés pour grossir plus vite, entassés dans des camions pour être transportés… Dans les abattoirs, il arrive qu’on les tue les animaux de manière horrible. Certains sont éventrés vivants. Les poussin mâles qui deviendront des coqs et seront « inutiles » pour la consommation, peuvent être broyés vivants !!!

3) L’écologie

La surconsommation de viande, conduit à détruire des forêts (qui recyclent le CO2)  pour les remplacer par des champs et y élever du bétail ou y faire pousser de quoi le nourrir.

D’autre part, l’élevage est en parti responsable du réchauffement climatique. Eh oui, rots et pets des vaches émettent du méthane un gaz a effet de serre très destructeur de la couche d’ozone !

A vous maintenant de vous faire votre opinion. Salut les amis !

CJ

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s