avortement : bientôt la peine de mort aux États Unis ?

Une manifestation pour le droit à l’avortement à Birmingham en Alabama le 20 mai. Photo Seth Herald / AFP

Aux États Unis, les droits des femmes sont gravement menacés !

Le 7 mai dernier, La Géorgie a décidé d’interdire d’avorter après que le cœur d’un fœtus ait déjà battu, soit à environ 6 semaines de grossesse. Mais beaucoup de femmes ne peuvent pas s’apercevoir qu’elles sont enceintes avant ce moment !

Le 14 mai, en Alabama, une loi interdissait l’avortement quelle que soit la cause de la grossesse ! Viol et inceste compris !

Le Texas s’apprête à faire de même, réfléchissant même à condamner, et pourquoi pas à mort, les femmes qui y recouraient puisque l’avortement y sera considéré comme un meurtre !

C’est révoltant ! Les femmes n’ont donc plus le droit de faire leur choix, celui-ci concernant leur propre corps ! Soyons vigilants.es, et parce que rien n’est jamais gagné, battons-nous pour les droits des femmes !

Plume

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s