l’attaque aux armes chimiques en Syrie

Samedi, une nouvelle attaque aux armes chimiques avait pour cible Douma, une ville non loin de Damas, dans la Ghouta syrienne. Selon  les organisations humanitaires sur place, entre 48 et 60 personnes ont été tuées et plus de 1000 blessées dont beaucoup d’enfants qui font aujourd’hui la une des journaux. Ce n’est pas la première fois que Bachar El Assad est accusé d’attaques chimiques, ce qui ferait de lui un criminel de guerre. Déjà le 21 août 2013 et le 04 avril 2017 (89 morts et plus de 400 blessés à Khan Cheikhoun), il avait commis ce même genre d’attaque.

Barack Obama avait déjà dit en 2013  qu’il « riposterait militairement en cas d’attaques chimiques »…  ce qu’il n’a jamais fait ! Trump semble aujourd’hui reprendre cette idée ainsi qu’ Emmanuel Macron. Le problème c’est que la Russie est une alliée de Bachard El Assad, le supposé commanditaire de ces attaques. Les Etats-Unis et la France vont-elles prendre le risque de déplaire à Vladimir Poutine ?

Jeanne, Canardis, Manel

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s