la finesse légendaire de M.Trump


Pour une cérémonie en l’honneur de Navajos (un peuple amérindien d’Amérique du Nord), le président des Etats-Unis avait invité trois anciens combattants amérindiens de la seconde guerre mondiale. Ils avaient servi l’Amérique en faisant passer des messages codés dans leur langue. Pour tout remerciement, Trump parvint à placer une blague raciste dans leur dialogue. Je cite : « Vous étiez ici avant nous tous, bien que nous ayons une représente au Congrès qui, dit-on, était ici depuis longtemps… [Il s’agit d’une sénatrice démocrate, Elizabeth Warren, d’origine amérindienne et cible des attaques de Trump.] Ils l’appellent Pocahontas, mais vous savez quoi ? Je vous aime bien…  » (petite tape sur l’épaule).

Suite au scandale déclenché par cette « blague », la porte parole de la Maison blanche a essayé de rattraper un peu tout ça en déclarant: « Je ne crois pas qu’il soit approprié que le président prononce des insultes racistes. Mais comme je l’ai dit, ce n’était pas le cas et ce n’était certainement pas son intention ». Bah oui, c’est bien connu, Trump n’est pas raciste, et puis tant qu’à faire, il est féministe et écolo ! Et ben dit donc, on enchaîne les gaffes à la Maison blanche…

Anna

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s