des centrales nucléaires pas très sûres

Greenpeace est une association créée pour protéger l’environnement. Le 12 octobre dernier, certains de ses membres se sont introduits sur le site de la centrale nucléaire de Cattenom en Moselle et y ont déclenché des feux d’artifices. Cette action avait pour but de sensibiliser la population face à l’insécurité des centrales en France. Si jamais elles étaient attaquées (par des terroristes par exemple) et explosaient, cela aurait des conséquences désastreuses. Pourquoi ? Car la radioactivité, outre qu’elle peut prendre des siècles à disparaître, se disperse au gré des vents. Donc, si un nuage de radioactivité atteint une zone peuplée, il faudra l’évacuer d’urgence. On peut redouter que cela puisse un jour arriver, vu le nombre d’attentats qui s’est produit jusqu’à présent. EDF a promis 700 millions d’euros supplémentaires pour « bunkeriser » les centrales. Il y a urgence !

Le spécialiste du nucléaire [chez le Canard] : Olivier

Si vous ne comprenez pas le fonctionnement d’une centrale nucléaire je vous renvoie à mon ancien article sur le nucléaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s