pretty little liars

En ce moment je regarde une série assez connue nommée PLL. Cette série parle d’une bande de cinq jeunes filles qui, à la disparition de la chef de groupe, se dissout. Celles qui restent se retrouvent 1 an plus tard, ayant découvert la mort de leur amie disparue. A partir de ce moment-là, des messages d’un mystérieux « A » sont envoyés à ces quatre anciennes amies, Hannah, Spencer, Emily et Aria. Bon, je vous ai résumé à peu près le début, j’aimerais parler des points positifs et de quelques points négatifs (mais pas trop parce qu’on est gentil quand même).

Une des raisons pour laquelle tout le monde aime cette série ce sont les engrenages, avec des mensonges dans tous les sens. Il y a forcément plein de secrets – et des secrets, on en a quand on a quelque chose à cacher (bravo Sherlock !). Alors pourquoi on cache des choses ? Et bien sûrement car il y en a d’inavouables qui, si elles sont découvertes, auront un impact positif ou néfaste sur les gens. Ce qui est sûr (encore), c’est que l’aspect néfaste est le plus exploité dans cette série et que ce fameux « A » s’amuse de voir à quel point il est facile de détruire une personne avec un secret. Alors, quand il y en a plein, c’est terrible… et le seul remède contre ça c’est l’entourage, le soutien des amis, amoureux, famille… etc. Attention cependant, les mêmes amies qui vous soutiennent peuvent devenir un poids car elles peuvent savoir la vérité ou en savoir plus, ou alors ne pas comprendre pourquoi on cache des choses… bref c’est très compliqué ! Mais dans cette série, on ne se perd pas, c’est assez bien organisé. Les engrenages, on y croit.

Parlons des personnages : ils sont tous très creusés et ont tous au moins un secret, une mésaventure, etc…  ce qui encourage encore cet engrenage. Du coup, plus il y a de personnages qui entrent, plus il y a de suspects (« A »), et plus on a de chances de se tromper (sur les personnages, leurs secrets) et d’insinuer de choses fausses. Certains peuvent virer à la paranoïa ou devenir obsédé par la vérité qu’ils n’auront peut-être jamais. D’autres meurent pour en avoir trop dit – ou pas assez (si quelqu’un ne parle pas du tout, ça peut paraître suspect !). La plupart sont géniaux, il y en a juste quelques-uns que je trouve un peu plats – mais après, c’est mon avis.

Un autre point positif dont j’avais déjà parlé, c’est l’organisation des événements. On comprend assez bien ce qu’il se passe, du coup, on a envie de continuer la série et de regarder la suite. C’est compréhensible et bien organisé, les plans sont bien filmés, pour le spectateur, c’est agréable.

Bon, maintenant, j’aimerais parler de quelques points négatifs :
Déjà, je voulais dire qu’au bout d’un moment c’est trop long, on en a marre on veut savoir ! Une vingtaine d’épisodes pour une seule série, et sachant qu’il y a 7 séries et bientôt 8, c’est long et un peu pénible.
Au bout d’un certain temps, des personnages disparaissent complètement… et puis reviennent d’un coup. D’autres personnages, pouvant avoir des bons potentiels, sont complètement mis à l’écart.

Malgré ces petits défauts, c’est une série que je vous recommande vivement et que j’apprécie beaucoup.

Thaïs

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s