interview du dessinateur Jul, le 31 mai 2017 à Paris

 

Connaissez-vous le dessinateur JUL, il est l’auteur et le dessinateur de Silex and the city et a scénarisé le dernier Lucky Luke. Je l’ai interviewé et il a bien voulu répondre à nos questions, en exclusivité pour le Canard !
Marius

Où étais-tu au collège ?

J’étais à à Decroly, Saint-Mandé, dans le Val de Marne (94). J’y suis resté de la maternelle à la 3ème, c’était une école expérimentale.

Est-ce que tu dessinais déjà quand tu étais au collège ?

Oh là, mais au collège j’étais déjà un vieux dessinateur ! Je publiais des journaux que je vendais aux copains et à ma famille depuis le CE2. Ils s’appelaient Chigum, Le Julien déchaîné ou encore Ypérite [le « gaz moutarde » utilisé pendant la Première Guerre mondiale. Je les vendais 1 franc : il y avait des parodies de l’école et de l’humour noir sur l’actualité.

Quelle était ta BD préférée ?

Ça dépend à quel âge ! En 6ème, je lisais surtout Gotlib et la Rubrique-à-brac, Gaston Lagaffe bien sûr, Lucky Luke et Astérix. Et puis ensuite j’ai découvert les BD qui parlaient de sexe ! Notamment, dans le journal Fluide Glacial, les BD d’Edika, à la fois hot et drôle.

C’est là que tu as décidé de devenir dessinateur quand tu serais grand ?

Ah non, j’avais envie de devenir dessinateur depuis tout petit en fait : j’étais abonné au Journal de Spirou. Je me souviens que c’était le début des radios libres et qu’il y avait plein d’émissions où on pouvait gagner un dîner avec la star de son choix – et naturellement les gens rêvaient de dîner avec David Bowie ou Madonna… Moi, je rêvais de dîner avec Franquin !!! [le dessinateur de Gaston et de Spirou.

Quels sont tes projets aujourd’hui, après l’arrêt de Silex and the city [7 tomes, chez Dargaud] ?

Je prépare une nouvelle série, en album mais aussi en adaptation télévisée sur Arte, comme Silex : ça s’appelle Cinquante nuances de Grecs et les personnages viennent de la mythologie grecque, évidemment ! ça sort cet automne.

Qu’est-ce que ça t’a fait d’écrire le dernier Lucky Luke [La terre promise, paru en 2016 chez Lucky Comics]

Beaucoup de travail et beaucoup de stress !! Parce que moi j’ai l’habitude d’écrire et de dessiner des BD pour faire rire les adultes ; là, il fallait s’adapter aussi au public enfantin, et c’est ce qui m’a demandé le plus de travail. En plus, il y a beaucoup de gens qui donnent leur avis, alors que pour mes BD je décide de tout, de A jusqu’à Z… Mais j’ai adoré le faire, évidemment !! D’ailleurs je suis en train d’écrire le scénario du prochain, qui sortira dans 1 an et demi, en 2018.

Ce sera quoi l’histoire ?

Ah, ça, c’est top secret… désolé, Marius !

Quand le dessinateur aime le canard…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s