les élections chez nous

À Paris, le Pen tombe trèèèèèès bas avec 4,99 % des voix (encore moins qu’en 2012 où elle a eu 6,2 %). Dans le 3è arrondissement, c’est encore pire : 3,33 %.
Apparemment, la plupart des parisiens n’apprécient guère cette charmante jeune femme.

– « Je n’ai que 48 ans !! »

Nous avons plusieurs hypothèses pour expliquer que les parisiens ne votent pas Le Pen. C’est sûrement parce que :
1) Depuis toujours, il y a eu beaucoup de personnes venant de partout (de France et d’ailleurs) à Paris, c’est donc une ville qui a une grande diversité de population, qui y est habituée, qui n’en a pas peur et  qui ne veut pas voir disparaître ça.

2) Conséquence du 1, les gens ne seraient pas trop nationalistes et on pourrait en déduire qu’ils ne voudraient pas non plus sortir de l’Union Européenne (et revenir aux Francs, et voir des petits drapeaux français accrochés partout).
3) Les gens ne veulent pas ruiner Paris en rendant difficile la venue des touristes.
4) Les gens de cœur ne supportent pas le fait que l’on refuse d’accueillir les réfugiés. 

– « Mais euuuuh ! »

Pour les autres candidats, leur ordre d’arrivée s’aligne sur les résultats nationaux avec un bonus de voies à Macron et (quand même) un autre à Hamon : Macron 34,83%, Fillon 26,45%, Mélenchon 19,56%, Hamon 10,18%.

Etonnamment, dans notre 3è, Emmanuel Macron arrive en tête avec 45,04 % des voix, ce qui fait de nous l’arrondissement le plus macroniste, suivi du 2è avec 44,4%. Alors que nous étions un quartier plutôt à gauche, que s’est-t-il passé ? Un vote utile contre Fillon et Marine Le Pen ? Mais certainement que ça ne suffit pas pour en arriver là. Si l’on en croit le « profil sociologique des électeurs »*, on peut en déduire que, chez nous, le jeune premier a séduit cette partie des gens qui avant, votaient socialiste, tout en ayant plutôt des bonnes situations (l’appartement de mon voisin s’est quand même vendu 1 million d’euros!).

– « Il est trop jeune!!! Votez pour moi !! »

Loulou & Kelkun 🙂

* « Profil sociologique des électeurs »: Emmanuel Macron semblait rassembler sur son nom des cadres (34% d’entre eux se tournaient vers le candidat d’En Marche !) et les professions intermédiaires (27%) […] De même les plus hauts revenus étaient favorables à M. Macron : 32% des personnes dont le foyer gagne plus de 3000 euros par mois ont choisi son bulletin […]
Enfin : M. Macron séduit chez les plus diplômés (30% de ceux qui ont obtenu au moins un bac + 3 disent voter pour lui, 26% parmi les bac + 2).

Source Le Monde, 24/04/2017

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s