à bientôt

Pendant ces vacances de printemps, nous vous proposons quelques articles publiés par les journalistes du Canard dans LA BATTLE 2017 et que vous auriez pu louper.

Quand tu m’as annoncé cette nouvelle,
A moi et à nos parents, j’ai été étonnée, contente et triste.
Contente de savoir que tu avances, pas à pas vers ton but.
Triste de savoir que tu t’éloignes, de ne plus te voir tous les jours.
Lorsque que je t’ai dit au-revoir, mot difficile à prononcer, c’était un mélange de déception mais aussi d’admiration qui se trouvait dans ma voix.
Ce qu’il y a de frustrant avec les frères et soeurs, au contraire des relations amoureuses, c’est que la séparation est programmée depuis longtemps.
Mais il y a au moins un point positif, une fois la mélancolie de la rupture passée, on devient les meilleurs amis du monde.

Et ça, quand je t’ai dit « au-revoir », je ne le savais pas encore.

Lucie

3 réflexions sur “à bientôt

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s