les violences policières en banlieue

manifestation-contre-les-violences-policieres

photo : Lionel Bonaventure / AFP

Samedi, un grand rassemblement a eu lieu place de la République. Beaucoup de personnes sont venues pour rendre justice à Théo, un adolescent vivant en banlieue parisienne qui a été victime de violences policières. Il y a déjà eu des rassemblements et des manifestations en banlieue parisienne, et les habitants affirment que les jeunes sont souvent contrôlés et sont parfois agressés par les policiers. Auparavant, une affaire similaire, celle d’Adama Traoré avait fait rage. Sauf que là, le jeune homme de 24 ans avait succombé aux coups des forces de l’ordre…

Aujourd’hui, les policiers ayant agressé Théo (ils l’auraient même violé) affirment que les nombreuses blessures au visage du jeune homme ne sont que des accidents, et qu’ils n’avaient agi qu’en situation de légitime défense. Or, ce ne sont que les gendarmes qui ont le droit d’utiliser la violence pour se défendre… Récemment, une nouvelle loi est passée, autorisant les policiers à se défendre de manière violente aussi (toujours en cas de défense, lorsqu’ils risquent vraiment de se faire du mal).

Pour en revenir au rassemblement de samedi, cela s’est déroulé pacifiquement, sous haute surveillance des forces de l’ordre (quelle ironie), mêa fin de l’après-midi, une poignée de manifestants s’est mise à attaquer les policiers, qui ont riposté…  Malgré ça, la manifestation s’est bien passée.

Des organisations contre les discriminations ont pris la parole, et il y avait même Jean-Luc Mélenchon dans la foule, ainsi que des célébrités, comme Lillian Thuram, l’ancien joueur de foot, ainsi que le rappeur Mokobé. Les citoyens présents pour manifester ont affirmé qu’ils étaient concernés car l’agression aurait pu arriver à leur enfant, d’autres pour condamner le racisme dans ces actes, il y avait aussi des jeunes des banlieues se disant concernés car ils avaient déjà été victimes ou témoins d’agressions policières. « Il ne doit pas y avoir de différence parce que quelqu’un est noir, arabe, ou d’une autre couleur de peau, ce n’est pas normal, voilà pourquoi je suis concerné« , déclare un adolescent. (source site de France Info : le 20h, France 2).

Quant à moi, j’ai décidé de vous parler de ce scandale, car il me semble qu’il devrait toucher tout le monde. Je trouve ça horrible que des policiers censés nous protéger abusent de leur pouvoir comme ça, en faisant preuve dans ce cas de racisme, et, de plus, je ne comprends pas pourquoi, avec la médiatisation que l’affaire a créé, la justice n’est pas rendue à Théo.

                  Madeleine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s