emprisonnés pour leurs avis

amnesty

Grâce à une campagne d’Amnesty International, nous avons appris avec tristesse et colère que certaines personnes sont recherchées ou même emprisonnées pour avoir donné leur avis (c’est ce que l’on appelle un « délit d’opinion »). Un exemple?

Fomusoh Ivo Feh arrêté le 13 décember 2014

Fomusoh Ivo Feh arrêté le 13 décember 2014

Au Cameroun, un lycéen, Fomusoh Ivo Feh a été arrêté pour avoir transféré à un ami le message suivant :
« Boko Haram* recrute des jeunes à partir de 14 ans. Conditions de recrutement : avoir validé 4 matières et la religion au baccalauréat. » C’était sarcastique** car, comme il est très difficile de trouver du travail au Cameroun, cela sous-entendait que même Boko Haram demandait d’avoir réussi ses examens pour être embauché. Fomusoh Ivo Feh et ses amis ont été condamnés à 10 ans de prison pour « non-dénonciation d’actes terroristes ».

Pour signer la pétition pour le sortir de là,  recherchez : amnesty.fr/10-jour-pour-signer

Il y a 9 autres personnes représentatives pour lesquelles vous pouvez signer des pétitions. Elles viennent de différents pays comme, entre autres, les États-Unis ou le Canada. La campagne de signatures se termine le 11/ 12 !! Vite !!

Kelkun et Loulou 🙂

*organisation terroriste
**ironique et moqueur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s