loi du travail : les lycéens se mobilisent

© France 3 Paris IDF / M. de Bohan Le lycée Sophie-Germain, bloqué ce matin, jeudi

© France 3 Paris IDF / M. de Bohan Le lycée Sophie-Germain, bloqué ce matin, jeudi

Aujourd’hui les lycéens se mobilisent pour faire renoncer la ministre du travail, Myriam El Komri, à sa nouvelle loi du travail. En effet, ils ont peur pour leur avenir parce qu’ils pensent (pas tous hein !) que cela va supprimer beaucoup de droits des salariés (personnes qui reçoivent un salaire tous les mois et qui dépendent de leurs employeurs).

Et maintenant pause culture : la loi du travail, c’est quoi ??

La loi du travail c’est en fait un code, (comme le code civil, le code… j’ai plus d’idée ;P) qui définit les droits des salariés. Par exemple, ce code définit le nombre d’heures maximum de travail par jour, le salaire minimum, le nombre de congés payés (bon là ça fait déjà pas mal, j’ai bien réfléchi…). Et maintenant, le truc que vous pouvez sortir tout le temps si vous voulez paraître cultivé : attention mesdames et messieurs… le code du travail a été créé il y a plus de 100 ans et a beaucoup évolué (avant il n’y avait pas de congés payés, il y avait beaucoup plus d’heures de travail etc…). Aujourd’hui il fait à peu près 3000 pages !! (Cette superbe pause culture est terminée… Merci d’avoir écouté jusqu’au bout.)

Pourquoi le gouvernement et la ministre ont décidé de modifier la loi du travail ?

On l’a dit, le code du travail a beaucoup évolué, ce qui est bien, sauf qu’il a tellement évolué qu’aujourd’hui les employeurs et les employés ne comprennent pas toujours les règles de la même façon, ce qui crée des conflits (pas terrible!).

Mais aussi, selon les employeurs, les règles seraient tellement strictes qu’ils ne pourraient plus embaucher, ce qui entraînerait le chômage !

Aujourd’hui justement, les lycéens manifestent car, quand ils seront à leur tour salariés, ils craignent qu’avec cette nouvelle loi, leurs patrons puissent plus facilement les licencier. À 11 heures, les blocages concernaient 115 lycées dont Charlemagne, Victor Hugo, Sophie Germain, Hélène Boucher, Ravel, Turgot…

J’espère que cet article vous aura éclairé sur ce sujet un peu délicat – j’avoue c’était difficile à expliquer !

Gaby

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s