la rivière à l’envers

L’épicerie de Tomek était la dernière maison du village. C’était une petite boutique toute simple avec, au dessus de la vitrine, l’inscription épicerie peinte en lettres bleues. Quand on poussait la porte, une clochette tintait joyeusement et Tomek se tenait devant nous. Un jour une fille appelée Hannah entra dans sa boutique…                                                         

… Après lui avoir demandé un sucre d’orge, un élastique et du sable chaud, elle lui réclame de l’eau de la rivière Qjar. Tomek dit  qu’il n’en a pas, il ne sait même pas de quoi il s’agit. La fille lui révèle que cette eau empêche de mourir et elle part. Deux jours plus tard, il décide d’aller à sa recherche.

Beaucoup d’aventures dans ce livre. Tomek, l’orphelin est un personnage curieux de tout et Anna, la jeune fille est sérieuse et mystérieuse. Vont-ils parvenir au bout de leur quête? En tout cas, à travers les épreuves qu’ils rencontrent, dans la forêt où ils rencontrent un ours, ou bien quand ils abordent l’Île Inexistante, ou quand ils risquent de couler avec leur bateau, ils trouveront l’amitié.prayforparis

Andjelina

La Rivière à l’envers – tome 1 Tomek
Auteur : Jean Claude Mourlevat
Pocket Jeunesse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s